Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 novembre 2011 5 11 /11 /novembre /2011 20:12

Le monde entre nos mains

 


33ème dimanche du temps ordinaire
1ère lecture (Pr 31,10-13.19-20.30-31) Psaume (Ps 127,1-6) 2ème lecture (1Th 5,1-6) Evangile (Mt 25,14-30) 
 
L’image du maître qui s’absente se retrouve souvent dans les paraboles. C’est que nous en sommes là : Jésus lui-même, visibilité du Dieu invisible, va disparaître. Nous voici au stade du "croire sans voir". Bien plus, en un certain sens, Dieu n’agit pas directement dans notre monde et son histoire. Tous les "talents" sont remis aux hommes : les voici entre nos mains. Nous avons déjà lu cela, dans un autre langage, en Genèse 1,28. Si Jésus le répète, c’est pour nous faire prendre conscience de notre responsabilité et de notre dignité. Ce dont la gestion nous est confiée, c’est l’œuvre de Dieu lui-même. L’amour de Dieu pour chacun de nous passe par les autres, par tous les autres. Par moi, par vous. Nous vivons cela en l’absence apparente de celui qui nous fait être, dans la nuit de la foi, mais un jour tout cela sera rendu à la lumière. Lumière de Dieu, retour du Christ, retour du maître de la parabole. Notons la prise en compte des différences entre les divers "serviteurs" : tous n’ont pas les mêmes capacités. Ne soyons donc pas surpris si d’autres font mieux que nous. Tout l’amour du monde peut s’investir en "peu de choses", le peu qui est la mesure de nos possibilités et qui, nous dit Jésus, deviendra "beaucoup", mot qu’il emploie pour qualifier l’avenir du premier et du second serviteur. Le peu que nous faisons, à la mesure de nos moyens, nous rend participants à la totalité de l’œuvre divine qui est création du monde. Notons que les sommes confiées ne sont pas récupérées par le maître mais restent en possession des serviteurs. Nous sommes vraiment invités à entrer dans la joie de Dieu. "Entre dans la joie de ton maître", dit ce dernier. Peut-être ne sommes-nous pas assez ambitieux. 
      
 
1ère lecture : La femme vaillante fait fructifier ses talents (Pr 31, 10-13.19-20.30-31) 
 
Lecture du livre des Proverbes
 
La femme vaillante, qui donc peut la trouver ? Elle est infiniment plus précieuse que les perles. Son mari peut avoir confiance en elle : au lieu de lui coûter, elle l'enrichira. Tous les jours de sa vie, elle lui épargne le malheur et lui donne le bonheur. Elle a fait provision de laine et de lin, et ses mains travaillent avec entrain. Sa main saisit la quenouille, ses doigts dirigent le fuseau. Ses doigts s'ouvrent en faveur du pauvre, elle tend la main au malheureux. 
Décevante est la grâce, et vaine la beauté ; la femme qui craint le Seigneur est seule digne de louange. Reconnaissez les fruits de son travail : sur la place publique, on fera l'éloge de son activité. 
 
Psaume : 127, 1-2, 3, 4.5c.6a
R/ Heureux le serviteur fidèle : Dieu lui confie sa maison !
Heureux qui craint le Seigneur 
et marche selon ses voies ! 
Tu te nourriras du travail de tes mains :
Heureux es-tu ! À toi, le bonheur ! 
Ta femme sera dans ta maison comme une vigne généreuse, 
et tes fils, autour de la table, 
comme des plants d'olivier. 
Voilà comment sera béni 
l'homme qui craint le Seigneur. 
Que le Seigneur te bénisse tous les jours de ta vie, 
et tu verras les fils de tes fils. 
 
Evangile : La venue du Fils de l'homme. Faire fructifier les dons du Seigneur (brève : 14-15.19-21) (Mt 25, 14-30)
 
Acclamation :Alléluia. Alléluia. Voici qu'il vient sans tarder, le Seigneur : il apporte avec lui le salaire, pour donner à chacun selon ce qu'il aura fait. Alléluia.
(cf. Ap 22, 12)
Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu
Jésus parlait à ses disciples de sa venue ; il disait cette parabole : « Un homme, qui partait en voyage, appela ses serviteurs et leur confia ses biens. À l'un il donna une somme de cinq talents, à un autre deux talents, au troisième un seul, à chacun selon ses capacités. Puis il partit.  Aussitôt, celui qui avait reçu cinq talents s'occupa de les faire valoir et en gagna cinq autres. De même, celui qui avait reçu deux talents en gagna deux autres. Mais celui qui n'en avait reçu qu'un creusa la terre et enfouit l'argent de son maître. 
Longtemps après, leur maître revient et il leur demande des comptes. Celui qui avait reçu les cinq talents s'avança en apportant cinq autres talents et dit : 'Seigneur, tu m'as confié cinq talents ; voilà, j'en ai gagné cinq autres. — Très bien, serviteur bon et fidèle, tu as été fidèle pour peu de choses, je t'en confierai beaucoup ; entre dans la joie de ton maître                    .'                                                                                                                                                                                                                                                                              
Celui qui avait reçu deux talents s'avança ensuite et dit : 'Seigneur, tu m'as confié deux talents ; voilà, j'en ai gagné deux autres. — Très bien, serviteur bon et fidèle, tu as été fidèle pour peu de choses, je t'en confierai beaucoup ; entre dans la joie de ton maître.'  
Celui qui avait reçu un seul talent s'avança ensuite et dit : 'Seigneur, je savais que tu es un homme dur : tu moissonnes là où tu n'as pas semé, tu ramasses là où tu n'as pas répandu le grain. J'ai eu peur, et je suis allé enfouir ton talent dans la terre. Le voici. Tu as ce qui t'appartient.’    Son maître lui répliqua : 'Serviteur mauvais et paresseux, tu savais que je moissonne là où je n'ai pas semé, que je ramasse le grain là où je ne l'ai pas répandu. Alors, il fallait placer mon argent à la banque ; et, à mon retour, je l'aurais retrouvé avec les intérêts. Enlevez-lui donc son talent et donnez-le à celui qui en a dix. Car celui qui a recevra encore, et il sera dans l'abondance. Mais celui qui n'a rien se fera enlever même ce qu'il a. Quant à ce serviteur bon à rien, jetez-le dehors dans les ténèbres ; là il y aura des pleurs et des grincements de dents !' » 
 
CALENDRIER
 
 Messe tous les jours à 9 h précédée de l’office des Laudes à 8 h 45
Tous les samedis matin de 11 h à 12 h 15 un prêtre se tient dans l’église pour accueillir une démarche du sacrement de réconciliation 
 
Dimanche 13 Novembre sur la chaine ARTE à 20h10 :
« la Sainte chapelle du béton »
Reportage de Juliette Garcias sur l’église du Raincy. 
Rediffusion le 15/11 à 11 h 50 et le 19/11 à 14h
 
 Lundi  14 novembre  : de la férie
 Mardi 15 novembre  : de la férie
 Mercredi 16 novembre  : de la férie 
 
Mercredi 16 Novembre à 20h salle de la duysienne, place du 11 Novembre à Clichy-sous-Bois
« Abraham père de tous les croyants » :
table ronde à quatre voix (juive, catholique, musulmane, protestante)
 
 Jeudi 17 novembre  : Sainte-Elisabeth de Hongrie 
 Vendredi 18 novembre  : de la férie
 Samedi 19 novembre  : de la férie 
A 10 h réunion du groupe des 5èmes à la salle Pierre Lefeuvre 
A 17 h assemblée des familles à la salle Pierre Pierre Lefeuvre 
A 18 h 30 : Messe des familles
A 19 h 30 rencontre des collégiens et lycéens

 
Dimanche 20 novembre – 34ème dimanche du temps ordinaire  
(1ère lecture (Ez 34 ,11-12,15-17) Psaume (Ps 22,1-6) 2ème lecture (1 Co 15,20-26,28) Evangile (Mt 25,31-46)
Messe anticipée : samedi à 18 h 30 à Notre-Dame
Messe à 9h à Saint-Louis 
Messe à 10h30 à Notre-Dame : Verre de l’amitié autour de Jacqueline EINHORNY 
 

Partager cet article

Repost 0
paroisse du Raincy - dans Feuilles de semaine

Présentation

  • : Le blog de la paroisse du Raincy
  • : Pour connaître l'actualité de la Paroisse du Raincy, des équipes, des mouvements, les horaires des Messes, pour consulter le Messager en ligne etc ...
  • Contact

Recherche

Liens