Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 mai 2014 2 27 /05 /mai /2014 20:40

Le pape demande la prière des catholiques à l’occasion de son voyage en Terre sainte du 24 au 26 mai

« Mon voyage en Terre Sainte est strictement religieux », déclare le pape François au terme de l’audience générale du mercredi, place Saint-Pierre, mercredi 21 Mai 2014. Le pape a expliqué les deux principaux objectifs de son voyage – la rencontre de « Pierre et André » et la paix dans la région, - et il a demandé aux catholiques de l’accompagner de leur prière. « Samedi prochain, je commencerai mon voyage en Terre Sainte, la terre de Jésus. Ce sera un voyage strictement religieux », a déclaré le pape François en italien. Il a indiqué le premier objectif, sous le signe des deux frères, deux apôtres et saints patrons de Rome et de Constantinople, Pierre et André et de l’anniversaire de la rencontre de Paul VI et Athénagoras, en janvier 1964 : « Le premier motif est de rencontrer mon frère Bartholomaios Ier, en ce cinquantième anniversaire de la rencontre de Paul VI avec Athénagoras Ier. Pierre et André se rencontreront encore une fois, et cela, c’est très beau. »

« Le second motif est de prier pour la paix sur cette terre qui souffre tant », a encore expliqué le pape François.

Et puis, pour conclure, cette demande sans détour : « Je vous demande de prier pour ce voyage ».

Prière pour l'Europe

Père de l'humanité,

Seigneur de l'histoire,

Regarde ce continent auquel tu as envoyé

des philosophes, des législateurs et des sages,

précurseurs de la foi en ton Fils mort et ressuscité.

Regarde ces peuples évangélisés

par Pierre et Paul,

par les prophètes, les moines et les saints.

Regarde ces régions baignées

par le sang des martyrs

et touchées par la voix des réformateurs.

Regarde les peuples unis par de multiples liens

Et divisés par la haine et la guerre.

Donne-nous de nous engager

pour une Europe de l'Esprit,

fondée non seulement sur les accords économiques

mais aussi sur les valeurs humaines et éternelles :

une Europe capable de réconciliations

ethniques et œcuméniques,

prompte à accueillir l'étranger,

respectueuse de toute dignité.

Donne-nous de regarder avec confiance notre devoir

de susciter et promouvoir une entente entre les peuples

qui assure pour tous les continents

la justice et le pain,

la liberté et la paix.

Carlo Maria Cardinal MARTINI (1927-2012)

Cohérence, proximité, identité

1 ère lecture (Ac 8,5-8.14-17) Psaume (Ps 65,1-7.16.20) 2 ème lecture (1 P 3,15-18) Evangile (Jn 14,15-21)

Les Actes des Apôtres qui sont lus pendant ce temps pascal nous apportent un enseignement fondamental sur l’expérience de l’Esprit-Saint dans l’Eglise après la Résurrection.

L’événement rapporté en ce dimanche pour les Samaritains convertis et baptisés par le diacre Philippe, est significatif. Ils n’ont pas reçu l’Esprit Saint. Ce sont les apôtres qui, par l’imposition des mains, vont leur donner cet Esprit-Saint qu’ils ont reçu du Seigneur pour le transmettre.

Cet acte devient le signe efficace, non seulement de leur adhésion à Dieu, mais de leur intégration dans l’Eglise. Nous recevons, comme l’ont reçu les Samaritains, cette Vie divine, dans sa réalité trinitaire. L’Esprit Saint est présence de Dieu qui nous permet de devenir et de vivre comme des fils, comme le Fils du Père. Il nous permet d’être vivant avec celui qui est la Vérité.

L'Esprit qui donne la Vie nous permet d’être associés à Celui qui est la Vie. Lorsque saint Paul donne de nombreux conseils d’ordre moral, ce n’est pas pour reconstruire une Loi dépassée, c’est pour faire vivre la cohérence de nous-mêmes avec ce don gratuit, dans l’accueil de l’Esprit, sans que rien ne puisse devenir un obstacle.

Le sacrement de confirmation n’est pas non plus le sacrement de la militance chrétienne. Il est le sacrement de la proximité de Dieu qui accueille ses enfants dans sa famille en leur donnant son Esprit.

La tradition des Eglises d’Orient, catholiques et orthodoxes, n’a jamais dissocié cette réalité, puisqu’elle réunit les sacrements qui “initient” la vie chrétienne en un même et seul moment : le baptême, la confirmation et l’Eucharistie, quel que soit le degré de conscience de l’enfant qui en est marqué. Qui peut même adulte en effet avoir conscience de l’infini du mystère reçu ? Qui peut minimiser la richesse de ce don ?

Nous ne pouvons seulement, (malheureusement hélas !) qu’en limiter ou qu’en contrecarrer l’apport en notre vie d’homme. Mais dès le moment où nous avons conscience de l’espérance qui est en nous, nous avons à en témoigner. Nous sommes faits pour répondre à la mission qui nous est donnée par la confiance que Dieu nous porte en nous faisons partager sa Vie par le Christ et dans l’Esprit.

1ère lecture : Évangélisation de la Samarie (Ac 8, 5-8.14-17)

Lecture du livre des Actes des Apôtres

Philippe, l'un des Sept, arriva dans une ville de Samarie, et là il proclamait le Christ. Les foules, d'un seul cœur, s'attachaient à ce que disait Philippe, car tous entendaient parler des signes qu'il accomplissait, ou même ils les voyaient. Beaucoup de possédés étaient délivrés des esprits mauvais, qui les quittaient en poussant de grands cris. Beaucoup de paralysés et d'infirmes furent guéris. Et il y eut dans cette ville une grande joie. Les Apôtres, restés à Jérusalem, apprirent que la Samarie avait accueilli la parole de Dieu. Alors ils leur envoyèrent Pierre et Jean. À leur arrivée, ceux-ci prièrent pour les Samaritains afin qu'ils reçoivent le Saint-Esprit ; en effet, l'Esprit n'était encore venu sur aucun d'entre eux : ils étaient seulement baptisés au nom du Seigneur Jésus. Alors Pierre et Jean leur imposèrent les mains, et ils recevaient le Saint Esprit.

Psaume : Ps 65, 1-3a, 4-5, 6-7a, 16.20

R/ Terre entière, acclame Dieu, chante le Seigneur !

Acclamez Dieu, toute la terre ; fêtez la gloire de son nom, glorifiez-le en célébrant sa louange. Dites à Dieu : « Que tes actions sont redoutables ! » Toute la terre se prosterne devant toi, elle chante pour toi, elle chante pour ton nom.Venez et voyez les hauts faits de Dieu, ses exploits redoutables pour les fils des hommes. Il changea la mer en terre ferme : ils passèrent le fleuve à pied sec. De là, cette joie qu'il nous donne. Il règne à jamais par sa puissance. Venez, écoutez, vous tous qui craignez Dieu : je vous dirai ce qu'il a fait pour mon âme. Béni soit Dieu qui n'a pas écarté ma prière, ni détourné de moi son amour !

2ème lecture : Soyez les témoins de notre espérance au milieu des hommes (1 P 3, 15-18)

Lecture de la première lettre de saint Pierre Apôtre

Frère, c'est le Seigneur, le Christ, que vous devez reconnaître dans vos cœurs comme le seul saint. Vous devez toujours être prêts à vous expliquer devant tous ceux qui vous demandent de rendre compte de l'espérance qui est en vous ; mais faites-le avec douceur et respect. Ayez une conscience droite, pour faire honte à vos adversaires au moment même où ils calomnient la vie droite que vous menez dans le Christ. Car il vaudrait mieux souffrir pour avoir fait le bien, si c'était la volonté de Dieu, plutôt que pour avoir fait le mal. C'est ainsi que le Christ est mort pour les péchés, une fois pour toutes ; lui, le juste, il est mort pour les coupables afin de vous introduire devant Dieu. Dans sa chair, il a été mis à mort ; dans l'esprit, il a été rendu à la vie.

Evangile : « Je ne vous laisserai pas orphelins » (Jn 14, 15-21)

Acclamation : Alléluia. Alléluia. Dans l'Esprit Saint, rendez témoignage que Jésus est le Fils de Dieu, car l'Esprit est vérité. Alléluia. (cf. 1 Jn 5, 6)

Évangile de Jésus Christ selon saint Jean

À l'heure où Jésus passait de ce monde à son Père, il disait à ses disciples : « Si vous m'aimez, vous resterez fidèles à mes commandements. Moi, je prierai le Père, et il vous donnera un autre Défenseur qui sera pour toujours avec vous : c'est l'Esprit de vérité. Le monde est incapable de le recevoir, parce qu'il ne le voit pas et ne le connaît pas ; mais vous, vous le connaissez, parce qu'il demeure auprès de vous, et qu'il est en vous. Je ne vous laisserai pas orphelins, je reviens vers vous. D'ici peu de temps, le monde ne me verra plus, mais vous, vous me verrez vivant, et vous vivrez aussi. En ce jour-là, vous reconnaîtrez que je suis en mon Père, que vous êtes en moi, et moi en vous. Celui qui a reçu mes commandements et y reste fidèle, c'est celui-là qui m'aime ; et celui qui m'aime sera aimé de mon Père ; moi aussi je l'aimerai, et je me manifesterai à lui. »

CALENDRIER

  • Messe tous les jours à 9 h précédée de l’office des Laudes à 8 h 45
  • Tous les samedis matin de 11 h à 12 h 15 un prêtre se tient dans l’église Notre-Dame pour accueillir une démarche du sacrement de réconciliation
  • Adoration du Saint-Sacrement tous les samedis de 9h30 à 12h à la crypte

DIMANCHE 25 mai 2014 – 6 ème Dimanche de Pâques

1 ère lecture (Ac 8,5-8.14-17) Psaume (Ps 65,1-7.16.20) 2 ème lecture (1 P 3,15-18)

Evangile (Jn 14,15-21)

  • Lundi 26 mai : Saint Philippe Néri
  • Mardi 27 mai : De la férie
  • Mercredi 28 mai : De la férie

Jeudi 29 mai : Ascension du seigneur, solennité

Messe unique à 10 h 30 à Notre –Dame

  • Vendredi 30 mai : Sainte Jeanne d’Arc
  • Samedi 31 mai : Visitation de la Vierge Marie, fête

DIMANCHE 01 er juin 2014 – 7 ème Dimanche de Pâques

1 ère lecture (Ac 1,12-14) Psaume (Ps 26, 1.4.7-8) 2 ème lecture (1 P 4,13-16) Evangile (Jn 17, 1b-11a)

Messe anticipée : samedi à 18 h 30

Messe à 9 h à Saint-Louis et à 10 h 30 à Notre-Dame

  • - Samedi 7 juin à 18 h en l’église Notre-Dame : profession de foi des jeunes de la Communauté portugaise – pas de messe à la crypte à 18 h 30
  • - Dimanche 8 juin : Fête de la Pentecôte : au cours de la messe bénédiction des familles et des enfants baptisés ces 5 dernières années.

Partager cet article

Repost 0
paroisse du Raincy - dans Feuilles de semaine

Présentation

  • : Le blog de la paroisse du Raincy
  • : Pour connaître l'actualité de la Paroisse du Raincy, des équipes, des mouvements, les horaires des Messes, pour consulter le Messager en ligne etc ...
  • Contact

Recherche

Liens