Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 septembre 2013 5 27 /09 /septembre /2013 18:20

Sur Internet, l'Eglise doit être une maison pour tous

En assemblée plénière du 19 au 21 septembre 2013, le Conseil pontifical pour les communications sociales s'est penché sur le lien entre Eglise et Internet. Le Pape François a invité les participants à se poser trois questions.

« L'importance de la communication pour l'Eglise », « Le rôle que doivent jouer les médias » et « Le besoin de se fixer comme objectif, sur Internet, la rencontre avec le Christ » : Voilà les trois points soulignés par le Pape François aux participants de la rencontre. Sur le premier point, le Pape François a rappelé que l'on fête cette année les 50 ans de l'approbation du décret conciliaire Inter Mirifica, soulignant que cet anniversaire ne pouvait se résumer à une commémoration parce que "ce document exprime l'attention de l'Eglise à la communication et à ses instruments, qui sont aussi importants dans une dimension évangélisatrice. Ces dernières années, les moyens de communications ont beaucoup évolué, mais cette sollicitude est toujours d'actualité, prenant de nouvelles sensibilités et formes. Le panorama de la communication est devenu peu à peu pour beaucoup un milieu de vie, un réseau où les personnes communiquent, dilatent les frontières de leurs connaissances et de leurs relations".

"En toute situation, au-delà des technologies, je crois que l'objectif est de savoir s'insérer dans le dialogue avec les hommes et les femmes d'aujourd'hui pour en comprendre les attentes, les doutes et les espérances. Ce sont des hommes et des femmes parfois un peu déçus d'un christianisme qui leur semble stérile, en difficulté dans sa façon de communiquer de façon incisive le sens profond que donne la foi. En effet, nous assistons aujourd'hui à l'ère de la mondialisation, à une croissance de la désorientation...Il est donc important de savoir dialoguer, en entrant aussi avec discernement dans les milieux créés par les nouvelles technologies, dans les réseaux sociaux, pour faire émerger une présence...qui écoute, dialogue et encourage. N'ayez pas peur d'être cette présence, en apportant votre identité chrétienne quand vous devenez citoyen de ce milieu. Une Eglise qui accompagne le chemin sait se mettre en chemin avec tous!".

Amener à la rencontre avec le Christ

Le Pape François a ensuite réaffirmé que, "dans ce contexte de la communication, la problématique n'est pas principalement technologique, mais nous interroge : Sommes-nous capables, dans ce domaine également,... d'amener à la rencontre avec le Christ? Sommes-nous capables de communiquer le visage d'une Eglise qui soit une maison pour tous?...Dans ce type de communication aussi, on a besoin d'une Eglise qui sache apporter de la chaleur, réchauffer le cœur... Nous avons un précieux trésor à transmettre qui apporte lumière et espérance... Le grand continent digital n'est pas simplement technologique mais est formé d'hommes et de femmes qui portent avec eux ce qu'ils ont dedans, leurs espérances, leurs souffrances, leurs angoisses, la recherche du vrai, du beau et du bon. Il faut savoir indiquer et amener au Christ, en partageant ces joies et ces espérances, comme Marie qui a porté le Christ au cœur de l'homme. Il faut savoir entrer dans le brouillard de l'indifférence sans se perdre. Il faut aussi savoir descendre dans la nuit sans être envahis par l'obscurité ni se perdre, écouter les illusions d'un grand nombre sans se laisser séduire, accueillir les désillusions sans tomber dans l'amertume, toucher ce qui a été détruit chez les autres sans se laisser dissoudre ni décomposer dans sa propre identité". "L'attention et la présence de l'Eglise est importante dans le monde de la communication pour dialoguer avec l'homme d'aujourd'hui et l'amener à la rencontre du Christ, bien conscients...que le problème de fond n'est pas l'acquisition de technologies sophistiquées. Qu'il soit toujours bien clair pour nous -a conclu le Pape- que le Dieu en qui nous croyons, un Dieu passionné par l'homme, veut se manifester à travers nos moyens, même s'ils sont pauvres, parce que c'est lui qui œuvre, c'est lui qui transforme, c'est lui qui sauve la vie de l'homme. Demandons au Seigneur de réchauffer nos cœurs et de nous soutenir dans la mission fascinante de le porter au monde".

La confession de foi au Christ

1 ère lecture (Am 6,1a.4-7) Psaume (Ps 145,5-10) 2 ème lecture (1 Tm 6,11-16) Evangile (Lc 16,19-31 )

Dès le début de sa première lettre à Timothée, saint Paul avait averti son disciple du piège que constituent les vaines discussions :"Légendes et généalogies sans fin... bavardages creux ... ils ne savent ni ce qu'ils disent, ni ce qu'ils affirment fortement." (1 Tim. 1. 4 à 7).

Tout à l'opposé, saint Paul recommande à Timothée, pour lui-même comme pour les communautés où il exerce son ministère apostolique, de s'en tenir à la foi qui lui a été transmise.

A plusieurs reprises dans ses lettres, il introduit ou conclut en rappelant ce qu’est le mystère central de la foi en le qualifiant de “parole sûre”, très exactement : une parole en laquelle il est possible de croire. Des années auparavant, Paul avait déjà mis les Galates en garde contre ceux qui voulaient les faire passer par “un évangile différent” (Gal. 1. 6) ou plus plaisant.

Aux dérives humaines, saint Paul oppose l’affirmation de la “confession” de la foi. Le terme est, apparemment, assez technique et se retrouve à de nombreuses reprises dans le Nouveau Testament, en particulier dans les épîtres de Paul et de Jean.

La “confession de foi” porte sur le Christ. Elle affirme le réalisme de son incarnation et l’efficacité de son triomphe pascal qui fait de lui, le “Seigneur.” (Romains 10. 9 et 10 - Jean 4. 2 et 3. 15) Le mot français “confesser” est devenu équivoque, à plusieurs sens. Il fait plutôt penser à la reconnaissance, souvent pénible, du péché dans le sacrement de la pénitence et de la réconciliation. Cette apparente ambiguïté existe dès l’origine. Mais s’agit-il vraiment d’une ambiguïté ? Ne peut-on pas dire aussi que le plus grand adversaire de la foi, c’est le péché ? (1 Jean 1. 8 et 9) Car le péché est la mise en œuvre d’un refus de « confesser notre foi » de traduire notre foi dans les actes de notre propre vie ère lecture : Contre le gaspillage insolent des riches (Am 6, 1a.4-7)

Lecture du livre d'Amos

Malheur à ceux qui vivent bien tranquilles dans Jérusalem, et à ceux qui se croient en sécurité sur la montagne de Samarie. Couchés sur des lits d'ivoire, vautrés sur leurs divans, ils mangent les meilleurs agneaux du troupeau, les veaux les plus tendres ; ils improvisent au son de la harpe, ils inventent, comme David, des instruments de musique ; ils boivent le vin à même les amphores, ils se frottent avec des parfums de luxe, mais ils ne se tourmentent guère du désastre d'Israël ! C'est pourquoi maintenant ils vont être déportés, ils seront les premiers des déportés ; et la bande des vautrés n'existera plus.

Psaume : Ps 145, 5a.6c.7ab, 7c-8, 9-10a

R/ Chantons le Seigneur : il comble les pauvres !

Heureux qui s'appuie sur le Seigneur son Dieu ; il garde à jamais sa fidélité, il fait justice aux opprimés, aux affamés, il donne le pain. Le Seigneur délie les enchaînés, le Seigneur ouvre les yeux des aveugles, le Seigneur redresse les accablés, le Seigneur aime les justes. Le Seigneur protège l'étranger, il soutient la veuve et l'orphelin, il égare les pas du méchant. D'âge en âge, le Seigneur régnera !

2ème lecture : Vivre la foi au Christ (1Tm 6, 11-16)

Lecture de la première lettre de saint Paul Apôtre à Timothée

Toi, l'homme de Dieu, cherche à être juste et religieux, vis dans la foi et l'amour, la persévérance et la douceur. Continue à bien te battre pour la foi, et tu obtiendras la vie éternelle ; c'est à elle que tu as été appelé, c'est pour elle que tu as été capable d'une si belle affirmation de ta foi devant de nombreux témoins. Et maintenant, en présence de Dieu qui donne vie à toutes choses, et en présence du Christ Jésus qui a témoigné devant Ponce Pilate par une si belle affirmation, voici ce que je t'ordonne : garde le commandement du Seigneur, en demeurant irréprochable et droit jusqu'au moment où se manifestera notre Seigneur Jésus Christ. Celui qui fera paraître le Christ au temps fixé, c'est le Souverain unique et bienheureux, le Roi des rois, le Seigneur des seigneurs, le seul qui possède l'immortalité, lui qui habite la lumière inaccessible, lui que personne n'a jamais vu, et que personne ne peut voir. À lui, honneur et puissance éternelle. Amen.

Evangile : Parabole du riche et de Lazare (Lc 16, 19-31)

Acclamation : Alléluia. Alléluia. Jésus Christ s'est fait pauvre, lui qui était riche, pour qu'en sa pauvreté vous trouviez la richesse. Alléluia. (2 Co 8, 9)

Évangile de Jésus Christ selon saint Luc

Jésus disait cette parabole : « Il y avait un homme riche, qui portait des vêtements de luxe et faisait chaque jour des festins somptueux. Un pauvre, nommé Lazare, était couché devant le portail, couvert de plaies. Il aurait bien voulu se rassasier de ce qui tombait de la table du riche ; mais c'étaient plutôt les chiens qui venaient lécher ses plaies. Or le pauvre mourut, et les anges l'emportèrent auprès d'Abraham. Le riche mourut aussi, et on l'enterra. Au séjour des morts, il était en proie à la torture ; il leva les yeux et vit de loin Abraham avec Lazare tout près de lui. Alors il cria : 'Abraham, mon père, prends pitié de moi et envoie Lazare tremper dans l'eau le bout de son doigt pour me rafraîchir la langue, car je souffre terriblement dans cette fournaise. — Mon enfant, répondit Abraham, rappelle-toi : Tu as reçu le bonheur pendant ta vie, et Lazare, le malheur. Maintenant il trouve ici la consolation, et toi, c'est ton tour de souffrir. De plus, un grand abîme a été mis entre vous et nous, pour que ceux qui voudraient aller vers vous ne le puissent pas, et que, de là-bas non plus, on ne vienne pas vers nous.' Le riche répliqua : 'Eh bien ! père, je te prie d'envoyer Lazare dans la maison de mon père. J'ai cinq frères : qu'il les avertisse pour qu'ils ne viennent pas, eux aussi, dans ce lieu de torture !" Abraham lui dit : 'Ils ont Moïse et les Prophètes : qu'ils les écoutent ! — Non, père Abraham, dit le riche, mais si quelqu'un de chez les morts vient les trouver, ils se convertiront.' Abraham répondit : 'S'ils n'écoutent pas Moïse ni les Prophètes, quelqu'un pourra bien ressusciter d'entre les morts : ils ne seront pas convaincus.' »

CALENDRIER

  • Messe tous les jours à 9 h précédée de l’office des Laudes à 8 h 45
  • Tous les samedis matin de 11 h à 12 h 15 un prêtre se tient dans l’église Notre-Dame pour accueillir une démarche du sacrement de réconciliation
  • Adoration du Saint-Sacrement tous les samedis de 9h30 à 12h à la crypte

DIMANCHE 29 septembre 2013 – 26 ème dimanche du temps ordinaire

QUETE A LA SORTIE DES MESSES EN FAVEUR DES EQUIPES ST-VINCENT

1 ère lecture (Am 6,1a.4-7) Psaume (Ps 145,5-10) 2 ème lecture (1 Tm 6,11-16) Evangile (Lc 16,19-31 )

  • Lundi 30 septembre : Saint Jérôme
  • Mardi 1 er octobre : Sainte Thérèse de l’Enfant Jésus - Pas de messe à 9 h

mais liturgie de la Parole avec office des Laudes

  • A 20 h 30 dans l’église Notre-Dame : 1 ère réunion de la chorale paroissiale
  • Mercredi 2 octobre : Saints Anges gardiens - Pas de messe à 9 h mais liturgie de la Parole avec office des Laudes
  • Jeudi 3 octobre : De la férie
  • Vendredi 4 octobre : Saint François d’Assise
  • Samedi 5 octobre : De la férie

DIMANCHE 6 Octobre 2013 – 27 ème dimanche du temps ordinaire

1 ère lecture (Ha 1,2-3 et 2,2-4) Psaume (Ps 94,1-2.6-9) 2 ème lecture (2 Tm 1,6-8.13-14)

Evangile (Lc 17,5-10 )

Messe anticipée : samedi à 18 h 30 à Notre-Dame

Messe à 9 h à Saint-Louis et à 10 h 30 Messe à l’église Notre-Dame

  • " Tous les mardis soirs à 20 h 30 dans l’église : réunion de la chorale paroissiale venons nombreux
  • - Les 7 et 8 Décembre : Marché de Noël de la paroisse. Nous voudrions faire un stand avec des confitures maison…. C’est la saison ! alors si vous en faites, pensez à nous !! Merci.
  • - Dimanche 13 Octobre à 10 h 30 : messe d’envoi des catéchistes et remise de la Bible aux enfants du catéchisme – Accueil des confirmands
  • - Dimanche 13 Octobre : Fête de la Saint Denis : à 14 h : la foi à travers les siècles, parcours dans notre cathédrale; à 16 h 30 : messe diocésaine à la cathédrale présidée par notre évêque

Partager cet article

Repost 0
paroisse du Raincy - dans Feuilles de semaine

Présentation

  • : Le blog de la paroisse du Raincy
  • : Pour connaître l'actualité de la Paroisse du Raincy, des équipes, des mouvements, les horaires des Messes, pour consulter le Messager en ligne etc ...
  • Contact

Recherche

Liens