Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 décembre 2011 7 18 /12 /décembre /2011 17:22

« Ne demeurons pas impassibles » 
 
A l'invitation du cardinal André Vingt-Trois, archevêque de Paris, plus de 7 500 personnes ont médité la Passion du Christ et vénéré la sainte couronne d'épines à Notre-Dame de Paris, le 8 décembre 2011.  
 
« Nous sommes rassemblés ce soir pour exprimer à Dieu notre amour de son Fils Jésus ; pour manifester au Christ notre attachement, notre affection et notre désir d'être avec Lui au pied de la Croix, avec Jean et Marie » a rappelé le cardinal André Vingt-Trois, archevêque de Paris, dans son mot d'accueil. 
 
Réunis en communion avec celles et ceux qui souffrent à cause de leur foi dans le monde, les fidèles ont aussi prié pour tous ceux par « indifférence », « ignorance » ou « dérision » « se sont joints à ceux qui criaient : « S'il est le Fils de Dieu qu'il descende de sa croix et qu'il se sauve lui-même » (Mathieu 27, 40) ». 
 
Dans son homélie, le cardinal Vingt-Trois a affirmé : « Nous n'avons pas honte de la croix du Christ. Cette croix est notre fierté. Nous n'avons pas honte de Jésus de Nazareth cloué sur le bois. L'offrande qu'il fait de sa vie est notre Salut ». « Pour nous, a-t-il poursuivi, essayer de vivre en disciples du Christ, c'est accepter d'aimer, d'aimer toujours et dans toutes circonstances ». 
 
Depuis le scandale de la Croix, a souligné l'archevêque de Paris, « quantité d'hommes et de femmes ont combattu la personne de Jésus avec la violence d'un amour insatisfait et d'un désir égaré, parce qu'ils voient en Lui l'emblème de l'amour que Dieu porte aux hommes ». 
 
« Ainsi, frères et sœurs, ce soir, nous ne sommes pas venus pour faire une manifestation ni pour protester contre tel ou tel, a-t-il conclu. Nous sommes venus le cœur débordant d'amour pour nous unir à la personne du Christ ».
 
La veillée avait lieu à l'heure de la première parisienne de la pièce « Gólgota Picnic ». 
 
Gólgota Picnic est un spectacle programmé à Paris et Toulouse. Il blesse et blessera. Quel courage de s'en prendre à une religion dont le fondateur se tait tandis qu'on l'outrage ! La liberté d'expression est à respecter comme sacrée ? Qu'elle respecte donc aussi ce qui est sacré ! Aucun euro public ne doit subventionner le cultuel ? Qu'aucun euro public ne finance davantage une production qui dénigre un culte ! Ce n'est pas parce que le christianisme fut sociologiquement majoritaire qu'il doit être le fusible d'hystéries culturelles. 
De nombreux citoyens non chrétiens partagent notre colère. Si vous êtes de cet avis, ne demeurez pas impassibles. Interpellez vos élus. Dites leur que l'inacceptable est indigne d'une démocratie. En novembre 2009, l'Union Européenne a rappelé son attachement résolu à la promotion et à la protection de la liberté de religion. Les chrétiens sont actifs dans la cité. Solidaires de nombreuses causes. Qu'on les respecte aussi ! 
 
   Mgr. Bernard Podvin, porte parole de l’Episcopat Français 
 
 

Partager cet article

Repost 0
paroisse du Raincy - dans Déclarations & documents

Présentation

  • : Le blog de la paroisse du Raincy
  • : Pour connaître l'actualité de la Paroisse du Raincy, des équipes, des mouvements, les horaires des Messes, pour consulter le Messager en ligne etc ...
  • Contact

Recherche

Liens