Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 juin 2012 7 03 /06 /juin /2012 12:02

Message de Benoît XVI à M. François Hollande

Edifier une société toujours plus juste et fraternelle

Son Excellence Monsieur François Hollande, Président de la République française,

À l'occasion de votre investiture comme Président de la République française, je suis heureux de vous adresser mes vœux cordiaux pour l'exercice de vos hautes fonctions au service de tous vos compatriotes. Je demande à Dieu de vous assister pour que, dans le respect de ses nobles traditions morales et spirituelles, votre pays poursuive avec courage ses efforts en vue de l'édification d'une société toujours plus juste et fraternelle, ouverte sur le monde et solidaire des nations les plus pauvres. Puisse la France, au sein de l'Europe et de la communauté internationale, demeurer un facteur de paix et de solidarité active, dans la recherche du bien commun, du respect de la vie ainsi que de la dignité de chaque personne et de tous les peuples. Sur votre personne et sur tous les habitants de la France j'invoque de grand cœur l'abondance des Bénédictions divines.

 

LE MESSAGE DU PAPE, NOTRE BOUSSOLE.

Les gens demandent souvent: "Comment allez-vous vous situer par rapport à l'action de la nouvelle équipe gouvernante?" Comme si des critères émanaient de je ne sais quel subjectivisme! La réponse est simple: le message de Benoît XVI au nouveau Président de la République sera notre boussole. L'essentiel y est exprimé. Édifier une société toujours plus juste. Servir la paix entre les nations. Respecter la vie et la dignité. Honorer le bien commun. Enraciner le service politique dans les valeurs. Aucun catholique ne peut défendre un seul de ces points à l'exclusion des autres. La valeur éminente de ces critères réside dans leur cohérence. Le catholique ne regarde pas les trains passer. Sa citoyenneté est un engagement éthique et spirituel. Elle est un service concret et une veille permanente. Qu'on relise le document des Évêques de France d'octobre dernier. On y trouvera matière à débattre en vue des législatives. L'expression catholique n'est  pas un communautarisme. Elle est service du frère dans la plénitude de sa vocation. Dans la liberté de nos interventions, (liberté ne datant pas d'aujourd'hui, et exercée envers quelque pouvoir que ce soit !) faisons chorus à ce qui grandit l'homme et refusons  ce qui le dégrade. Merci Très Saint Père !

Mercredi 16 mai 2012 - Monseigneur Bernard Podvin

   

L'accomplissement du mystère

Première lecture ; Actes 2,1-11 ; Psaume 103 ; Deuxième lecture Ga.5,16-21

Evangile : Jean 15,26-27 – 16,12-15

La réalité du mystère de la venue de l'Esprit va les entraîner plus loin encore, quand ils reçoivent ce feu qui descend sur eux et les embrase. Jean-Baptiste le leur avait dit déjà sur les bords du Jourdain :"Lui vous baptisera dans l'Esprit-Saint et le feu" (Luc 3. 16).

"Je suis venu jeter un feu sur la terre," leur avait dit le Seigneur (Luc 12. 49) Et leur remontent à la mémoire les dernières paroles du soir du Jeudi, lors du dernier repas pascal et l'envoi en mission, en commençant par Jérusalem jusqu'à toutes les nations.

 

Dans ce sens, le discours de Pierre est caractéristique. Il commence à s'adresser à ses interlocuteurs immédiats :"Hommes de Judée et de Jérusalem" (Actes 2. 14). Mais tout de suite, il parle d'Israël, c'est-à-dire de tout le Peuple choisi. Il rappelle les prophètes, Joël et David qu'il cite pour évoquer les tentes du Sinaï (Actes 2. 26) :"Ma chair campera dans l'espérance".

Il reprend les paroles de Jean-Baptiste et la promesse que leur avait faite Jésus :"Vous recevrez l'Esprit de Vérité." "Repentez-vous, que soit baptisé chacun de vous au nom de Jésus-Christ, pour la remise des péchés et vous recevrez le don de l'Esprit" (Actes 2. 38).

 

Ceux qui écoutent, reçoivent Pierre, et comprennent son discours, chacun dans la langue de son pays. Il s'agit bien de toutes les nations. C'est le signe que l'affirmation du Sinaï s'accomplit :"Toute la terre est mon domaine." C'est le signe que s'accomplit la parole de Jésus. A Jérusalem, Dieu réalise l'universalité du don qu'il nous a fait en son Fils. L'Alliance se réalise en plénitude.

 

Cette fête de la Pentecôte en est à la fois la conclusion et l'initiation au travers des siècles. C'est la naissance du nouveau Peuple de Dieu, la naissance de l'Eglise, car c'est ainsi que nous devons la considérer : elle réalise dans le temps et à travers toute la terre, la vie de Dieu parmi les hommes.

 

 

1ère lecture : La venue de l'Esprit Saint sur les disciples (Ac 2, 1-11)

 

Lecture du livre des Actes des Apôtres

 

Quand arriva la Pentecôte (le cinquantième jour après Pâques), ils se trouvaient réunis tous ensemble. Soudain il vint du ciel un bruit pareil à celui d'un violent coup de vent : toute la maison où ils se tenaient en fut remplie. Ils virent apparaître comme une sorte de feu qui se partageait en langues et qui se posa sur chacun d'eux. Alors ils furent tous remplis de l'Esprit Saint : ils se mirent à parler en d'autres langues, et chacun s'exprimait selon le don de l'Esprit. Or, il y avait, séjournant à Jérusalem, des Juifs fervents, issus de toutes les nations qui sont sous le ciel. Lorsque les gens entendirent le bruit, ils se rassemblèrent en foule. Ils étaient dans la stupéfaction parce que chacun d'eux les entendait parler sa propre langue. Déconcertés, émerveillés, ils disaient : « Ces hommes qui parlent ne sont-ils pas tous des Galiléens ? Comment se fait-il que chacun de nous les entende dans sa langue maternelle ? Parthes, Mèdes et Élamites, habitants de la Mésopotamie, de la Judée et de la Cappadoce, des bords de la mer Noire, de la province d'Asie, de la Phrygie, de la Pamphylie, de l'Égypte et de la Libye proche de Cyrène, Romains résidant ici, Juifs de naissance et convertis, Crétois et Arabes, tous nous les entendons proclamer dans nos langues les merveilles de Dieu. »

 

Psaume : Ps 103, 1ab.24ac, 29bc-30, 31.34

 

R/ O Seigneur, envoie ton Esprit qui renouvelle la face de la terre !

 

Bénis le Seigneur, ô mon âme ; Seigneur mon Dieu, tu es si grand ! Quelle profusion dans tes œuvres, Seigneur ! La terre s'emplit de tes biens. Tu reprends leur souffle, ils expirent et retournent à leur poussière. Tu envoies ton souffle : ils sont créés ; tu renouvelles la face de la terre. Gloire au Seigneur à tout jamais ! Que Dieu se réjouisse en ses œuvres ! Que mon poème lui soit agréable ; moi, je me réjouis dans le Seigneur.

 

2ème lecture : « Laissons-nous conduire par l'Esprit » (Ga 5, 16-25)

Lecture de la lettre de saint Paul Apôtre aux Galates

Frères, je vous le dis : vivez sous la conduite de l'Esprit de Dieu ; alors vous n'obéirez pas aux tendances égoïstes de la chair. Car les tendances de la chair s'opposent à l'esprit, et les tendances de l'esprit s'opposent à la chair. En effet, il y a là un affrontement qui vous empêche de faire ce que vous voudriez. Mais en vous laissant conduire par l'Esprit, vous n'êtes plus sujets de la Loi. On sait bien à quelles actions mène la chair : débauche, impureté, obscénité, idolâtrie, sorcellerie, haines, querelles, jalousie, colère, envie, divisions, sectarisme, rivalités, beuveries, gloutonnerie et autres choses du même genre. Je vous préviens, comme je l'ai déjà fait : ceux qui agissent de cette manière ne recevront pas en héritage le royaume de Dieu. Mais voici ce que produit l'Esprit : amour, joie, paix, patience, bonté, bienveillance, foi, humilité et maîtrise de soi. Face à tout cela, il n'y a plus de loi qui tienne. Ceux qui sont au Christ Jésus ont crucifié en eux la chair, avec ses passions et ses tendances égoïstes. Puisque l'Esprit nous fait vivre, laissons-nous conduire par l'Esprit                                                          .                                                                          

Evangile : « L'Esprit de vérité vous guidera » (Jn 15, 26-27; 16, 12-15)

 

Acclamation : Alléluia. Alléluia. Viens, Esprit Saint ! Pénètre le cœur de tes fidèles ! Qu'ils soient brûlés au feu de ton amour ! Alléluia.

 

Évangile de Jésus Christ selon saint Jean

À l'heure où Jésus passait de ce monde à son Père, il disait à ses disciples : « Quand viendra le Défenseur, que je vous enverrai d'auprès du Père, lui, l'Esprit de vérité qui procède du Père, il rendra témoignage en ma faveur. Et vous aussi, vous rendrez témoignage, vous qui êtes avec moi depuis le commencement. J'aurais encore beaucoup de choses à vous dire, mais pour l'instant vous n'avez pas la force de les porter. Quand il viendra, lui, l'Esprit de vérité, il vous guidera vers la vérité tout entière. En effet, ce qu'il dira ne viendra pas de lui-même : il redira tout ce qu'il aura entendu ; et ce qui va venir, il vous le fera connaître. Il me glorifiera, car il reprendra ce qui vient de moi pour vous le faire connaître. Tout ce qui appartient au Père est à moi ; voilà pourquoi je vous ai dit : Il reprend ce qui vient de moi pour vous le faire connaître.

 

CALENDRIER

 

Messe tous les jours à 9 h précédée de l’office des Laudes à 8 h 45

Tous les samedis matin de 11 h à 12 h 15 un prêtre se tient dans l’église Notre-Dame pour accueillir une démarche du sacrement de réconciliation

Adoration du Saint-Sacrement tous les samedis de 9h30 à 12h à la crypte

 

DIMANCHE  27 Mai 2012 –  Pentecôte, solennité

             1ère lecture (Ac 2,1-11) Psaume (Ps 103,1.24.29-31.34) 2ème lecture (Ga 5,16-25)

Evangile (Jn 15,26 à 16,12-15)

 

Lundi  28 Mai 2012          : De la férie

 

Mardi  29 mai                    : De la férie

 

Mercredi 30 mai                              : De la férie

De 9 h à 17 h : Journée de retraite à Notre-Dame des Victoires à Paris, des jeunes de la paroisse qui se préparent à la Profession de Foi

Jeudi 31 mai                      : Visitation de la Vierge Marie

A 20 H 30 : Réunion des parents des enfants qui se préparent à la Première Communion, Salle Pierre Lefeuvre

 

Vendredi 1er juin                             : Saint-Justin

 

Samedi 2 juin                   : Les martyrs de Lyon – PAS D’ADORATION DU SAINT-SACREMENT NI DE CONFESSIONS

A 10 h 30 : Célébration des baptêmes et Premières Communions des élèves de l’école Saint-Louis-Sainte-Clotilde


A 17h30 : Rassemblement des jeunes de 15-25 ans autour de la vocation à la vie religieuse salle Pierre Lefeuvre

A 20h : dans l’église : Veillée de prière pour les Vocations (ouverte à tous)

 

 

DIMANCHE 03 Juin – Sainte Trinité, solennité

1ère lecture (Dt 4,32-34.39-40) Psaume (Ps 32,4-6.9.18.20-22) 2ème lecture (Rm 8,14-17)

Evangile (Mt 28,16-20)

 Messe anticipée : samedi à 18 h 30 à Notre-Dame

Messe à 9h à  Saint-Louis - à 10 h 30 à Notre-Dame Célébration des Professions de Foi des jeunes de la paroisse


 

Partager cet article

Repost 0
paroisse du Raincy - dans Feuilles de semaine

Présentation

  • : Le blog de la paroisse du Raincy
  • : Pour connaître l'actualité de la Paroisse du Raincy, des équipes, des mouvements, les horaires des Messes, pour consulter le Messager en ligne etc ...
  • Contact

Recherche

Liens