Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 septembre 2011 1 26 /09 /septembre /2011 13:13

22-25 Septembre 2011 : Voyage du pape Benoit XVI en Allemagne 
 
« Là où est Dieu, naît l'avenir »
"Il ne s'agit pas de tourisme religieux, et encore moins d'un show. La devise de ces journées dit bien de quoi il s'agit: Là où est Dieu, naît l'avenir. Il s'agit de faire en sorte que Dieu revienne dans notre environnement, ce Dieu si souvent totalement absent, et dont pourtant nous avons tant besoin... Peut-être me demanderez-vous : Mais Dieu existe-t-il? Et s'il existe, s'occupe-t-il réellement de nous? Pouvons-nous arriver jusqu'à lui ? Oui, c'est vrai, nous ne pouvons pas mettre Dieu sur la table, nous ne pouvons pas le toucher comme un ustensile ou le prendre en main comme un objet quelconque. Nous devons à nouveau développer notre capacité de perception de Dieu, capacité qui existe en nous. Nous pouvons deviner quelque chose de la grandeur de Dieu dans la grandeur du cosmos. Nous pouvons utiliser le monde à travers la technique car il est construit de façon rationnelle. Dans la grande rationalité du monde, nous pouvons deviner l'esprit créateur duquel il provient, et, dans la beauté de la création, nous pouvons deviner quelque chose de la beauté, de la grandeur et aussi de la bonté de Dieu. Dans les Ecritures, nous pouvons entendre les paroles de la vie éternelle qui ne viennent pas simplement des hommes mais qui viennent de lui, et en elles, nous entendons sa voix. Enfin, nous voyons aussi presque Dieu dans nos rencontres avec les personnes qui ont été touchées par lui. Je ne pense pas seulement aux grands : de Paul à François d'Assise, jusqu'à Mère Teresa, mais je pense à toutes ces personnes simples dont personne ne parle. Cependant, lorsque nous les rencontrons, quelque chose de leur bonté, de leur sincérité, de leur joie, émane d'elles, et nous savons que Dieu est là et qu'il nous touche nous aussi. C'est pourquoi, ces jours-ci, nous voulons nous engager à retourner voir Dieu, pour devenir nous-mêmes des personnes par lesquelles une lumière d'espérance entre dans le monde, lumière qui vient de Dieu et qui nous aide à vivre".
(Source VIS, conférence des évêques de France) 
  
  
 
  Se mettre en route
26ème dimanche du temps ordinaire
(Ez 18, 25-28) Psaume (24, 4-9) 2ème lecture (brève : 1-5) (Ph 2, 1-11) Evangile (Mt 21, 28-32) 
 
Tel est le chemin du Royaume. Les publicains et les prostituées y entrent en priorité non en raison de leurs "activités", mais parce qu’ils se mettent en route, sortant d’eux-mêmes, en croyant à cette parole qui leur vient d’ailleurs. Les derniers deviennent les premiers. Notons qu’il n’est pas dit que les chefs des prêtres et les anciens n’entreront pas dans le Royaume, c’est-à-dire dans la vie indestructible que donne le Christ, cette vie qui n’est pas seulement à venir mais qui est déjà là, à portée de main. En effet, d’autres textes nous diront que dans et par le Christ, tous les hommes sont sauvés. Ces personnages prennent du retard pour deux raisons : d’abord parce qu’ils ne croient pas à la parole de Jean, s’estimant déjà impeccables ; ensuite parce qu’ils ne se sont pas mobilisés en constatant la foi des collecteurs d’impôts et des prostituées. Stupéfiant : Jésus reproche à ces notables de ne pas avoir suivi l’exemple de ces personnes discréditées. C’est qu’il nous est impossible de décider de la valeur d’une personne à partir de la condition dans laquelle les circonstances l’ont placée. Qu’est-ce qui se cache sous ce qui se voit ? Quels regrets ? Quels désirs ? Quelles frustrations ? Quelles générosités ? Dieu seul le sait, mais ce qui commande tout le reste est l’ouverture au changement, au déplacement auquel nous invite toute rencontre. Voyant la justice de Jésus et entendant ses paroles, les publicains et les prostituées ont bougé mais les chefs des prêtres et les anciens, pourtant professionnels de l’accueil de la Parole, ne sont pas allés "travailler à la vigne". Conclusion : ne nous installons pas dans le déjà-là, mais soyons prêts à partir pour cet ailleurs que figurait déjà la terre promise et que nous appelons le "Royaume", toujours à venir.


 Marcel Domergue, jésuite 
 
 
 
1ère lecture : Dieu nous appelle chaque jour à nous convertir (Ez 18, 25-28)
 
Lecture du livre d'Ezéchiel
 
Parole du Seigneur tout-puissant : Je ne désire pas la mort du méchant, et pourtant vous dites : « La conduite du Seigneur est étrange. » Écoutez donc, fils d'Israël : est-ce ma conduite qui est étrange ? N'est-ce pas plutôt la vôtre ? Si le juste se détourne de sa justice, se pervertit, et meurt dans cet état, c'est à cause de sa perversité qu'il mourra. Mais si le méchant se détourne de sa méchanceté pour pratiquer le droit et la justice, il sauvera sa vie. Parce qu'il a ouvert les yeux, parce qu'il s'est détourné de ses fautes, il ne mourra pas, il vivra. 
 
Psaume : 24, 4-5ab, 6-7, 8-9
 
R/ Souviens-toi, Seigneur, de ton amour
Seigneur, enseigne-moi tes voies,  fais-moi connaître ta route.  Dirige-moi par ta vérité, enseigne-moi,  car tu es le Dieu qui me sauve.   Rappelle-toi, Seigneur, ta tendresse,  ton amour qui est de toujours.  Oublie les révoltes, les péchés de ma jeunesse ;  dans ton amour, ne m'oublie pas.   Il est droit, il est bon, le Seigneur,  lui qui montre aux pécheurs le chemin.  Sa justice dirige les humbles,  il enseigne aux humbles son chemin.
 
2ème lecture : L'unité dans l'amour à la suite du Christ (brève : 1-5) (Ph 2, 1-11) 
 
Lecture de la lettre de saint Paul Apôtre aux Philippiens :
Frères, s'il est vrai que, dans le Christ, on se réconforte les uns les autres, si l'on s'encourage dans l'amour, si l'on est en communion dans l'Esprit, si l'on a de la tendresse et de la pitié, alors, pour que ma joie soit complète, ayez les mêmes dispositions, le même amour, les mêmes sentiments ; recherchez l'unité. Ne soyez jamais intrigants ni vantards, mais ayez assez d'humilité pour estimer les autres supérieurs à vous-mêmes. Que chacun de vous ne soit pas préoccupé de lui-même, mais aussi des autres.   Ayez entre vous les dispositions que l'on doit avoir dans le Christ Jésus : lui qui était dans la condition de Dieu, il n'a pas jugé bon de revendiquer son droit d'être traité à l'égal de Dieu ; mais au contraire, il se dépouilla lui-même en prenant la condition de serviteur. Devenu semblable aux hommes et reconnu comme un homme à son comportement, il s'est abaissé lui-même en devenant obéissant jusqu'à mourir, et à mourir sur une croix.   C'est pourquoi Dieu l'a élevé au-dessus de tout ; il lui a conféré le Nom qui surpasse tous les noms, afin qu'au Nom de Jésus, aux cieux, sur terre et dans l'abîme, tout être vivant tombe à genoux, et que toute langue proclame : « Jésus Christ est le Seigneur », pour la gloire de Dieu le Père. 
 
Evangile : Se convertir non en paroles, mais en actes (Mt 21, 28-32)
 
Acclamation : Alléluia. Alléluia. Aujourd'hui ne fermez pas votre cœur, mais écoutez la voix du Seigneur. Alléluia. (Ps 94, 8)
Evangile de Jésus Christ selon saint Matthieu
Jésus disait aux chefs des prêtres et aux anciens : « Que pensez-vous de ceci ? Un homme avait deux fils. Il vint trouver le premier et lui dit : 'Mon enfant, va travailler aujourd'hui à ma vigne.' Celui-ci répondit : 'Je ne veux pas.' Mais ensuite, s'étant repenti, il y alla. Abordant le second, le père lui dit la même chose. Celui-ci répondit : 'Oui, Seigneur !' et il n'y alla pas. Lequel des deux a fait la volonté du père ? » Ils lui répondent : « Le premier ».  Jésus leur dit : « Amen, je vous le déclare : les publicains et les prostituées vous précèdent dans le royaume de Dieu. Car Jean Baptiste est venu à vous, vivant selon la justice, et vous n'avez pas cru à sa parole ; tandis que les publicains et les prostituées y ont cru. Mais vous, même après avoir vu cela, vous ne vous êtes pas repentis pour croire à sa parole. » 
 
CALENDRIER 
 
 Messe tous les jours à 9 h précédée de l’office des Laudes à 8h45
 Tous les samedis matin de 11 h à 12h15 un prêtre se tient dans l’église pour accueillir une démarche du sacrement de réconciliation
 
Samedi 24 et Dimanche 25 : quête à la sortie de la messe proposée par les Equipes Saint-Vincent-de-Paul
 
- Lundi 26 septembre  : de la férie
- Mardi 27 septembre : Saint-Vincent de Paul
- Mercredi 28 septembre: de la férie
- Jeudi 29 septembre : Sts Michel, Gabriel et Raphaël 
 
- Vendredi 30 septembre : Saint-Jérôme 
 
A 20h30  : réunion de tous les parents de la catéchèse à la Salle Pierre Lefeuvre 
 
- Samedi 1er octobre : Sainte-Thérèse de l’enfant Jésus 
.
Ø Inscriptions au KT ou réinscription de 10 h à 12 h et de 15 h à 18 h au presbytère, 40 Allée du Jardin anglais  
 
Dimanche 2 octobre – 27ème dimanche du temps ordinaire
1ère lecture (Is 5,1-7) Psaume (79,9-10.13-16a. 19-20) 2ème lecture (Ph 4,6-9) Evangile (Mt 21, 33-43)
Messe anticipée : samedi à 18 h 30 à Notre-Dame : messe d’action de grâce pour les 50 ans de sacerdoce du Père Martins.
Messe à 9h à Saint-Louis
Messe à 10h30 à Notre-Dame
11h45 : Célébration du baptême d’Amandine THURIES 
 
« dimanche d’ouverture au judaïsme ». C’est la période des fêtes juives d’automne, occasion de manifester à la communauté juive notre amitié notamment par la prière et par l’envoi d’un message avec les cartes à notre disposition le dimanche 2 octobre.

Partager cet article

Repost 0
paroisse du Raincy - dans Feuilles de semaine

Présentation

  • : Le blog de la paroisse du Raincy
  • : Pour connaître l'actualité de la Paroisse du Raincy, des équipes, des mouvements, les horaires des Messes, pour consulter le Messager en ligne etc ...
  • Contact

Recherche

Liens