Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 décembre 2012 7 02 /12 /décembre /2012 16:01

De retour de Rome
 
La visite "ad limina Apostolorum" des évêques des provinces de Besançon, Dijon, Lille, Paris et Reims vient de s'achever. Comme vous le savez la visite "ad limina Apostolorum" est le pèlerinage que tous les évêques, successeurs des Apôtres, accomplissent régulièrement, en principe tous les cinq ans, sur les tombes des apôtres Pierre et Paul, fondateurs de l'Eglise. 
Au cours de cette visite nous avons rencontré à deux reprises le successeur de Pierre, le Pape Benoît XVI. Le Saint Père a reçu les évêques de la province de Paris le vendredi 16 novembre dans une audience privée. Pendant près d'une heure nous avons pu dialoguer avec le Pape, lui partager nos questions, écouter ses réflexions mais aussi son désir, plusieurs fois exprimé, d'entendre ce que nous vivons dans nos diocèses comme source d'enrichissement à sa propre réflexion. Tout au long de cet échange fraternel nous avons reçu les paroles du Saint Père comme celles de Pierre qui confirme ses frères dans la foi (Luc 22,32), leur fait confiance et les soutient. 
Le lendemain matin l'ensemble de notre groupe, à peu près une quarantaine d'évêques, a été reçu pour entendre le message du Pape. Ce message, que vous pourrez lire par ailleurs, est source d'encouragement et de joie pour nos Eglises diocésaines. Le Saint Père y souligne son attachement au Concile Vatican II "authentique signe de Dieu pour notre temps" notamment dans le domaine du dialogue entre l'Eglise et le monde, un monde que l'Eglise est appelée à aimer en refusant la tentation du découragement ou du repli. Le Saint Père poursuit par une invitation pressante à témoigner de la foi avant d'évoquer le témoignage radical des communautés religieuses, la beauté des célébrations liturgiques comme "œuvre durable et efficace d'évangélisation", la transmission de la foi auprès des jeunes, l'importance de la simplicité et de la cohérence de nos vies chrétiennes. Autant de sujets qui, déjà, sont souvent présents dans notre réflexion pastorale et que nous sommes ainsi invités à approfondir en en mesurant les enjeux pour l'Eglise et le monde.
La visite ad limina c'est aussi la rencontre des différentes Congrégations et Conseils Pontificaux qui assistent le Pape dans sa mission de gouvernement au service de l'unité et de la communion universelle de l'Eglise. Nous y avons partagé ce que nous vivons dans nos différents diocèses et entendu, de la part de nos interlocuteurs, un vif intérêt pour ce que vit l'Eglise en France dans les domaines aussi variés que l'annonce de la foi, la liturgie, l'expression de la charité, la catéchèse, la pastorale des migrants, le dialogue interreligieux…. Ce fut aussi l'occasion d'entendre ce que recherchent et vivent d'autres Eglises particulières.
La visite ad limina c'est enfin et surtout des moments de prière et de célébration dans chacune des quatre basiliques majeures de Rome. Saint-Pierre où, dès le premier jour, nous avons proclamé solennellement notre foi. Sainte-Marie-Majeure où nous avons confié à la Vierge Marie les intentions de prière de nos diocèses. Saint-Paul-hors-les-murs où résonne l'invitation à annoncer l'Evangile à tous les peuples. Saint-Jean-de-Latran, la cathédrale du Pape, où nous avons prié pour le successeur de Pierre. 
Tout au long de ces journées de pèlerinage vous avez eu à cœur de prier pour nous comme nous avons eu à cœur de prier pour vous et c'est ainsi que, malgré la distance, nous nous sommes sentis très proches les uns des autres. Au terme de ce pèlerinage c'est avec grande joie que je vous transmets la bénédiction du Saint Père.

 


+ Pascal Delannoy, Evêque du diocèse de Saint-Denis, Le 23 novembre 2012. 
  

La rencontre


1ère lecture (Jr 33,14-16) Psaume (Ps 24,4-5.8-10.14) 2ème lecture (1Th 3,12-4,2)Evangile (Lc 21,25-28.34-36)
 
Tandis que nos cœurs tendent vers la célébration annuelle de la naissance du Christ, la liturgie de l'Eglise oriente notre regard vers le but ultime: la rencontre avec le Seigneur, qui viendra dans la splendeur de la gloire.
 
C'est pourquoi, nous devons veiller dans la prière, nous qui, dans chaque Eucharistie, «annonçons sa mort, proclamons sa résurrection dans l'attente de sa venue».
 
La liturgie ne se lasse jamais de nous encourager à reprendre ce chemin, à marcher sur nos routes tortueuses, encombrées d'obstacles. Comme Jean Baptiste le criait haut et fort.
 
Et pour nous le rappeler et nous soutenir, elle place sur nos lèvres et dans nos coeurs, au cours des jours de l'Avent, le cri par lequel se conclut toute la Sainte Ecriture, dans la dernière page de l'Apocalypse de Jean: «Viens, Seigneur Jésus!» (22, 20).
Par cette rencontre, nous actualisons le mystère de la venue du Seigneur.
 
Au cours de cet Avent, il nous sera donné, une fois de plus, de faire l'expérience de la proximité de Celui qui a créé le monde, qui oriente l'histoire et qui a pris soin de nous jusqu'à arriver au sommet de sa complaisance: en se faisant homme. C'est précisément le grand et "fascinant mystère du Dieu avec nous" (Benoît XVI) , et même du Dieu qui se fait l'un de nous, au milieu de nous. 
 
 
1ère lecture : Annonce de la venue du Messie (Jr 33, 14-16)
 
Lecture du livre de Jérémie
 
Parole du Seigneur : Voici venir des jours où j'accomplirai la promesse de bonheur que j'ai adressée à la maison d'Israël et à la maison de Juda : En ces jours-là, en ce temps-là, je ferai naître chez David un Germe de justice, et il exercera dans le pays le droit et la justice. En ces jours-là, Juda sera délivré, Jérusalem habitera en sécurité, et voici le nom qu'on lui donnera : « Le Seigneur-est-notre-justice ». 
 
Psaume : Ps 24, 4-5ab, 8-9, 10.14 
 
R/ Vers toi, Seigneur, j'élève mon âme, vers toi, mon Dieu.
 
Seigneur, enseigne-moi tes voies, fais-moi connaître ta route. Dirige-moi par ta vérité, enseigne-moi, car tu es le Dieu qui me sauve. Il est droit, il est bon, le Seigneur, lui qui montre aux pécheurs le chemin. Sa justice dirige les humbles, il enseigne aux humbles son chemin. Les voies du Seigneur sont amour et vérité pour qui veille à son alliance et à ses lois. Le secret du Seigneur est pour ceux qui le craignent ; à ceux-là, il fait connaître son alliance. 
 
2ème lecture : Comment se préparer pour le jour du Seigneur (1Th 3, 12 -- 4, 2)
 
Lecture de la première lettre de saint Paul Apôtre aux Thessaloniciens
 
Frères, que le Seigneur vous donne, entre vous et à l'égard de tous les hommes, un amour de plus en plus intense et débordant, comme celui que nous avons pour vous. Et qu'ainsi il vous établisse fermement dans une sainteté sans reproche devant Dieu notre Père, pour le jour où notre Seigneur Jésus viendra avec tous les saints. Pour le reste, vous avez appris de nous comment il faut vous conduire pour plaire à Dieu ; et c'est ainsi que vous vous conduisez déjà. Faites donc de nouveaux progrès, nous vous en prions, frères, nous vous le demandons dans le Seigneur Jésus. D'ailleurs, vous savez bien quelles instructions nous vous avons données de la part du Seigneur Jésus. 
 
Evangile : L'attente de la venue du Fils de l'homme (Lc 21, 25-28.34-36) 
 
Acclamation : Alléluia. Alléluia. Montre-nous, Seigneur, ta miséricorde : fais-nous voir le jour de ton salut. Alléluia. (cf. Ps 84, 8)
 
Évangile de Jésus Christ selon saint Luc
 
Jésus parlait à ses disciples de sa venue : « Il y aura des signes dans le soleil, la lune et les étoiles. Sur terre, les nations seront affolées par le fracas de la mer et de la tempête. Les hommes mourront de peur dans la crainte des malheurs arrivant sur le monde, car les puissances des cieux seront ébranlées. Alors, on verra le Fils de l'homme venir dans la nuée, avec grande puissance et grande gloire. Quand ces événements commenceront, redressez-vous et relevez la tête, car votre rédemption approche.Tenez-vous sur vos gardes, de crainte que votre cœur ne s'alourdisse dans la débauche, l'ivrognerie et les soucis de la vie, et que ce jour-là ne tombe sur vous à l'improviste. Comme un filet, il s'abattra sur tous les hommes de la terre. Restez éveillés et priez en tout temps : ainsi vous serez jugés dignes d'échapper à tout ce qui doit arriver, et de paraître debout devant le Fils de l'homme. » 
 
 
 CALENDRIER
 
 Messe tous les jours à 9 h précédée de l’office des Laudes à 8 h 45
 Tous les samedis matin de 11 h à 12 h 15 un prêtre se tient dans l’église Notre-Dame pour accueillir une démarche du sacrement de réconciliation
 Adoration du Saint-Sacrement tous les samedis de 9h30 à 12h à la crypte
 
DIMANCHE  2 DECEMBRE 2012 – Premier dimanche de l’Avent
1ère lecture (Jr 33,14-16) Psaume (Ps 24,4-5.8-10.14) 2ème lecture (1Th 3,12-4,2) 
Evangile (Lc 21,25-28.34-36)
 
 Lundi  3 décembre : Saint-François Xavier 
 Mardi 4 décembre : de la férie 
 Mercredi 5 décembre : de la férie 
 Jeudi 6 décembre : de la férie
 
A 20h30 au Centre Culturel Thierry le Luron, 9 boulevard du Midi au Raincy : Conférence- débat en présence des représentants des trois grandes religions monothéistes à propos du projet de loi « Le mariage pour tous… » 
Ce que nos religions en disent 
 
Vendredi 7 décembre : Saint Ambroise
Samedi 8 Décembre : Immaculée conception de la Vierge Marie, Solennité
A 18 h 30 messe de l’Immaculée conception de Marie dans l’église Notre-Dame
 
DIMANCHE  9 DECEMBRE 2012 – Deuxième dimanche de l’Avent
1ère lecture (Ba 5,1-9) Psaume (Ps 125,1-6) 2ème lecture (Ph1,4-6.8-11) 
Evangile (Lc 3,1-6)
Messe anticipée : samedi à 18 h 30 à Notre-Dame 
Messe à 10 h 30 à Notre-Dame 
A 11 h 45 Célébration d’Eveil à la foi

Partager cet article

Repost 0
paroisse du Raincy - dans Feuilles de semaine

Présentation

  • : Le blog de la paroisse du Raincy
  • : Pour connaître l'actualité de la Paroisse du Raincy, des équipes, des mouvements, les horaires des Messes, pour consulter le Messager en ligne etc ...
  • Contact

Recherche

Liens