Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 mars 2012 2 20 /03 /mars /2012 19:04

Que la campagne soit à la hauteur des enjeux ! 
 
La Conférence des Responsables de Culte en France (CRCF), qui s'est réunie aujourd'hui, n'entend pas revenir maintenant sur les polémiques inquiétantes et stigmatisantes à propos des pratiques religieuses alimentaires. Le moment venu, elle proposera une réflexion large et informée, sur le sens des rites et des pratiques religieuses dans notre société. Elle s'élève contre toute instrumentalisation des religions dans le débat démocratique.
 
Plus largement, la CRCF a naturellement évoqué les prochaines élections parce qu'il s'agit de choix majeurs pour l'avenir de notre pays et que les vrais enjeux sont nombreux : éducation, emploi, croissance, pauvreté, cohésion nationale, environnement, finances publiques, gouvernance européenne et mondiale, promotion de la paix ...
 
Avec nos concitoyens, croyants ou non, nous souhaitons que le débat en cette phase active de la campagne électorale, soit à la hauteur de ces enjeux. 
 
Membres de la CRCF
Le Cardinal André VINGT-TROIS, président de la Conférence des Évêques de France --- Accompagné de Mgr Laurent ULRICH, vice-président de la Conférence des Évêques de France
Le Pasteur Claude BATY, président de la Fédération protestante de France --- Accompagné du pasteur Laurent SCHLUMBERGER, membre du Conseil de la Fédération protestante de France, président du Conseil national de l'Église réformée de France
Le Métropolite EMMANUEL, président de l'Assemblée des Évêques orthodoxes de France (représenté aujourd'hui par Mgr Nestor) --- Accompagné du Métropolite Joseph, membre de l'Assemblée des Evêques orthodoxes de France et de M. Carol SABA, porte-parole de l'Assemblée des Évêques orthodoxes de France
Le Grand Rabbin Gilles BERNHEIM, Grand Rabbin de France --- Accompagné du rabbin Moshé LEWIN, porte-parole du Grand Rabbin de France (Participait aujourd'hui également M Joël MERGUI, président du Consistoire Central)
M. Mohammed MOUSSAOUI, président du Conseil français du culte musulman --- Accompagné de M. Anouar KBIBECH, secrétaire général du Conseil français du culte musulman
Le Révérend Olivier WANG-GENH, président de l'Union bouddhiste de France.
 
La Conférence des Responsables de Culte en France (CRCF)
 
La CRCF a été créée le 23 novembre 2010. Elle regroupe six instances responsables du Bouddhisme, des Églises chrétiennes (Catholique, Orthodoxe, Protestante), de l’Islam et du Judaïsme. Cette initiative est justifiée par la volonté des responsables de culte en France d’approfondir leur connaissance mutuelle, par le sentiment de contribuer ensemble à la cohésion de notre société dans le respect des autres courants de pensée, et par la reconnaissance de la laïcité comme faisant partie du bien commun de notre société. 
 
La suite de la méditation de monseigneur Ricard sera publiée la semaine prochaine 
 
  
Ce grand amour
Quatrième dimanche de Carême
1ère lecture (2 Ch 36,14-16,19-23) Psaume (Ps 136,1-6) 2ème lecture (Ep 2,4-10) Evangile (Jn 3, 14-21)
 
 
Dieu ne se lasse pas. La lettre aux Hébreux s'ouvre par ce rappel qui devrait nous émerveiller : "il nous a parlé à maintes reprises". En ce quatrième dimanche, Saint Paul dit la même chose aux Ephésiens : »Il nous a fait revivre avec le Christ, à cause du grand amour dont il nous a aimés. » Et quelle est notre réponse ?
 
La grâce de Dieu nous vient par la foi dans laquelle nous vivons avec le Christ  ressuscité. C'est un don de Dieu dont il nous faut déceler la richesse, la richesse infinie de sa grâce.
Ce passage des Éphésiens ne demande pas véritablement de commentaires. Il n'est pas de meilleure homélie que le silence d'une méditation sur ce texte où l’Esprit Saint nous entraîne en chaque membre de phrases. Sans précipitation, sans recherches théologiques savantes, reprenons chacun de ces quelques versets :
 
" A cause du grand amour ... par sa bonté pour nous ... c'est bien par grâce que vous êtes sauvés...
 
" Il nous a fait revivre avec le Christ ..." et non pas sans le Christ." Par sa bonté pour nous dans le Christ ..." Il nous a créés en Jésus-Christ." C'est la conclusion même de la prière eucharistique : « Par Lui, avec Lui, et en Lui, tout honneur et toute gloire ! »
 
Nous devons en tirer la seule et véritable conséquence : « conforme à la voie que Dieu a tracée pour nous, » Nous aimerions tellement que ce soit nous qui soyons les maîtres de nos décisions. 
 
« La voie que nous devons suivre. » Il n'y a pas d'autres chemins que le Christ pour rejoindre la Vie et la Vérité de ce que nous sommes.
« Celui qui agit selon la vérité vient à la lumière. » (Jean 3. 21) 
 

 
1ère lecture : Châtiment et pardon : l'exil et le retour (2Ch 36, 14-16.19-23)
Lecture du second livre des Chroniques
Sous le règne de Sédécias, tous les chefs des prêtres et le peuple multipliaient les infidélités, en imitant toutes les pratiques sacrilèges des nations païennes, et ils profanaient le temple de Jérusalem consacré par le Seigneur. Le Dieu de leurs pères, sans attendre et sans se lasser, leur envoyait des messagers, car il avait pitié de sa Demeure et de son peuple. Mais eux tournaient en dérision les envoyés de Dieu, méprisaient ses paroles, et se moquaient de ses prophètes ; finalement, il n'y eut plus de remède à la colère grandissante du Seigneur contre son peuple. Les Babyloniens brûlèrent le temple de Dieu, abattirent les murailles de Jérusalem, incendièrent et détruisirent ses palais, avec tous leurs objets précieux. Nabucodonosor déporta à Babylone ceux qui avaient échappé au massacre ; ils devinrent les esclaves du roi et de ses fils jusqu'au temps de la domination des Perses. Ainsi s'accomplit la parole du Seigneur proclamée par Jérémie : La terre sera dévastée et elle se reposera durant soixante-dix ans, jusqu'à ce qu'elle ait compensé par ce repos tous les sabbats profanés. Or, la première année de Cyrus, roi de Perse, pour que soit accomplie la parole proclamée par Jérémie, le Seigneur inspira Cyrus, roi de Perse. Et celui-ci fit publier dans tout son royaume — et même consigner par écrit — : « Ainsi parle Cyrus, roi de Perse : Le Seigneur, le Dieu du ciel, m'a donné tous les royaumes de la terre ; et il m'a chargé de lui bâtir un temple à Jérusalem, en Judée. Tous ceux d'entre vous qui font partie de son peuple, que le Seigneur leur Dieu soit avec eux, et qu'ils montent à Jérusalem ! » 
 
Psaume : Ps 136, 1-2, 3, 4-5, 6 
R/ Jérusalem, au profond de mon cœur, Jérusalem, au plus haut de ma joie !
Au bord des fleuves de Babylone nous étions assis et nous pleurions, nous souvenant de Sion ; aux saules des alentours nous avions pendu nos harpes. C'est là que nos vainqueurs nous demandèrent des chansons, et nos bourreaux, des airs joyeux : « Chantez-nous, disaient-ils, quelque chant de Sion. » Comment chanterions-nous un chant du Seigneur sur une terre étrangère ? Si je t'oublie, Jérusalem, que ma main droite m'oublie ! Je veux que ma langue s'attache à mon palais si je perds ton souvenir, si je n'élève Jérusalem, au sommet de ma joie. 
 
2ème lecture : Par grâce, Dieu nous fait revivre (Ep 2, 4-10) 
 Lecture de la lettre de saint Paul Apôtre aux Éphésiens
Frères, Dieu est riche en miséricorde ; à cause du grand amour dont il nous a aimés, nous qui étions des morts par suite de nos fautes, il nous a fait revivre avec le Christ : c'est bien par grâce que vous êtes sauvés. Avec lui, il nous a ressuscités ; avec lui, il nous a fait régner aux cieux, dans le Christ Jésus. Par sa bonté pour nous dans le Christ Jésus, il voulait montrer, au long des âges futurs, la richesse infinie de sa grâce. C'est bien par la grâce que vous êtes sauvés, à cause de votre foi. Cela ne vient pas de vous, c'est le don de Dieu. Cela ne vient pas de vos actes, il n'y a pas à en tirer orgueil. C'est Dieu qui nous a faits, il nous a créés en Jésus Christ, pour que nos actes soient vraiment bons, conformes à la voie que Dieu a tracée pour nous et que nous devons suivre. 
 
Evangile : Dieu a envoyé son Fils pour sauver le monde (Jn 3, 14-21)
Acclamation : Gloire et louange à toi, Seigneur Jésus. Dieu a tellement aimé le monde qu'il a donné son Fils unique. Tout homme qui croit en lui possède la vie éternelle. Gloire et louange à toi, Seigneur Jésus. (Jn 3, 16)
Évangile de Jésus Christ selon saint Jean
De même que le serpent de bronze fut élevé par Moïse dans le désert, ainsi faut-il que le Fils de l'homme soit élevé, afin que tout homme qui croit obtienne par lui la vie éternelle. Car Dieu a tant aimé le monde qu'il a donné son Fils unique : ainsi tout homme qui croit en lui ne périra pas, mais il obtiendra la vie éternelle. Car Dieu a envoyé son Fils dans le monde, non pas pour juger le monde, mais pour que, par lui, le monde soit sauvé. Celui qui croit en lui échappe au Jugement, celui qui ne veut pas croire est déjà jugé, parce qu'il n'a pas cru au nom du Fils unique de Dieu. Et le Jugement, le voici : quand la lumière est venue dans le monde, les hommes ont préféré les ténèbres à la lumière, parce que leurs œuvres étaient mauvaises. En effet, tout homme qui fait le mal déteste la lumière : il ne vient pas à la lumière, de peur que ses œuvres ne lui soient reprochées ; mais celui qui agit selon la vérité vient à la lumière, afin que ses œuvres soient reconnues comme des œuvres de Dieu. 
 
 
CALENDRIER
 Messe tous les jours à 9 h précédée de l’office des Laudes à 8 h 45
 Tous les samedis matin de 11 h à 12 h 15 un prêtre se tient dans l’église Notre-Dame pour accueillir une démarche du sacrement de réconciliation
 Adoration du Saint-Sacrement tous les samedis de 9h30 à 12h à la crypte
DIMANCHE  18 MARS 2012 – Quatrième dimanche de Carême
1ère lecture (2 Ch 36,14-16,19-23) Psaume (Ps 136,1-6) 2ème lecture (Ep 2,4-10) Evangile (Jn 3, 14-21)
A 10 h 30 Célébration d’éveil à la foi à Notre-Dame
 
 Lundi  19 mars 2012  : Saint-Joseph
Mardi 20 mars   : De la férie
 Mercredi 21 mars  : De la férie
Jeudi 22 mars   : De la férie 
 Vendredi 23 mars  : De la férie
A 17 h chemin de croix dans l’église
 Samedi 24 mars  : De la férie

 


DIMANCHE  25 MARS 2012 – Cinquième dimanche de Carême
1ère lecture (Jr 31,31-34) Psaume (Ps 50,3-4,12-15) 2ème lecture (He 5,7-9) Evangile (Jn12,20-33)
Messe anticipée : samedi à 18 h 30 à Notre-Dame
Messe à 9h à  Saint-Louis - Messe à 10 h 30 à Notre-Dame 
Journée du CCFD-Terre Solidaire 
               Attention dimanche 25 nous passons à l’heure d’été … 
                        (avancer les pendules d’une heure)  


 Lundi 26 mars : Solennité de l’Annonciation du Seigneur messe à 9 h et 19 h 30 à la crypte 
Vendredi 30 mars à 20 h 30 : Veillée d’adoration et de réconciliation du temps de Carême dans l’église Notre-Dame

Partager cet article

Repost 0
paroisse du Raincy - dans Feuilles de semaine

Présentation

  • : Le blog de la paroisse du Raincy
  • : Pour connaître l'actualité de la Paroisse du Raincy, des équipes, des mouvements, les horaires des Messes, pour consulter le Messager en ligne etc ...
  • Contact

Recherche

Liens