Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 mars 2012 1 12 /03 /mars /2012 21:01

Laissez-vous saisir par le Christ 
 
 Parmi les dons que le Christ ressuscité vient apporter aux hommes, il y en a un sur lequel je voudrais insister ce soir, c'est celui de la liberté. Le Christ vient nous rendre libres. Comme dit Saint Paul, le Christ vient libérer notre propre liberté. Ce qui veut dire que nous ne sommes pas immédiatement, spontanément, libres. J'entends aussitôt votre objection : mais moi, je me sens totalement libre. Cela nous oblige à préciser ce qu'est la vraie liberté. Pour Saint Paul, mais plus largement encore pour tous ceux qui réfléchissent sur l'expérience chrétienne, la vraie liberté ne se réduit pas qu'au libre arbitre, c'est-à-dire à la capacité donnée à tout homme de choisir et ainsi de n'être pas complètement déterminé. La vraie liberté est la capacité qu'a l'homme de prendre des distances par rapport à tout ce qui le replie sur lui et de pouvoir ainsi se donner aux autres dans l'amour. La liberté, c'est la capacité du don de nous-mêmes. Pour Saint Paul, c'est une force du Christ qui nous libère de nous-mêmes et qui nous rend libres pour aimer et nous donner. L'Apôtre aime les prépositions : on est libéré de et on devient libre pour. La vie chrétienne, la sainteté au quotidien, est donc cette expérience de libération que nous faisons avec le Seigneur. Le christianisme est moins la religion des efforts à faire que celle d'un souffle libérateur à recevoir et à expérimenter.
    Cardinal Ricard, archevêque de Bordeaux 
 
 
Soirée organisée par le groupe VITA 
 
La question de la fin de vie présente un enjeu crucial pour notre société. Notre mouvement Alliance VITA (le nouveau nom de l’Alliance pour les Droits de la Vie) organise le Tour de France de la solidarité, en 50 étapes, dont l’une a lieu à VILLEMOMBLE le jeudi 22 mars  à 20 h 30 (120 Grande Rue, salle Erckmann)
 
2012 : la tentation de l’euthanasie. C’est le sujet de cette soirée, qui, sans politique partisane, permettra de confronter les expériences de terrain des experts, les témoignages reçus dans le service d’écoute SOS fin de vie d’Alliance VITA, l’emballement médiatique en France autour de l’euthanasie. 
Cette soirée, ouverte au grand public et particulièrement aux soignants, accueillera un expert local : le Dr Julien Dômont, Cancérologue et Xavier Mirabel, Président d’ Alliance VITA, ainsi que Evelyne Porteret, membre de l’Association JAMALV. Cette association de notre département est primée par VITA, avec  50 autres dans toute la France, qui promeuvent la solidarité avec les plus vulnérables. 
  
  
DEVANT DES IMAGES
Troisième dimanche de Carême
1ère lecture (Ex 20, 1-17) Psaume (Ps 18,8-11) 2ème lecture (Co 1,22-25) Evangile (Jn 2,13-25)
 
Le Seigneur se situe devant son Peuple comme celui qui est vivant, qui est attentif à leur situation et qui les accompagne dans la liberté. Il a fait sortir son Peuple de l'Egypte. Il n'est pas cette statue immobile et sans vie devant laquelle on se prosterne. Elle peut être aux yeux de ses fidèles une expression de la force, de la puissance. Elle ne représente pas un être qui aime et dont l'amour est la réalité même.
Ce ne sont que des images. 
Lui, le Seigneur, il est un Dieu qui veille sur ses fidèles et les bénit. Il est un Dieu créateur qui, depuis le premier jour, ne peut être assimilé au mal : »Tu n'invoqueras pas le nom du Seigneur ton Dieu pour le mal. » C'est lui qui a créé ce monde et qui peut dire de son œuvre : »Et Dieu vit que cela était bon. »
Son œuvre ne peut exprimer que cette réalité et ce respect de son œuvre dans toutes les relations et toutes les situations où nous nous trouvons. C'est là tout le sens des dix commandements qu'il nous rappelle. « La loi du Seigneur est parfaite qui redonne vie. » (Psaume 18)
Si aujourd'hui nous plaçons devant nos yeux des images de Jésus, de la Vierge Marie, des saints, ce n'est pas pour les adorer. Ces images ne sont pas des idoles. Ces images matérielles concrétisent le mystère de l'Incarnation qui a rendu possible l'accès au mystère divin dans une personne vivante, avec un corps au travers duquel Dieu fait homme a pu nous exprimer son amour, jusqu'à la mort et la mort de la croix.
C'est là le sens profond du culte des « icônes ». Ces images, ces statues ne sont pas des idoles. Elles ne doivent pas nous détourner du mystère vivant du Christ Jésus, elles nous y conduisent, malgré certains excès d'un culte populaire. Et là il nous faudrait raviver notre prière par la théologie orientale et orthodoxe des icônes.
 
 

 
 
1ère lecture : Dieu donne sa loi par Moïse (brève : 20,1-3.7-8.12-17) (Ex 20, 1-17)

 Lecture du livre de l'Exode Sur le Sinaï, Dieu prononça toutes les paroles que voici : « Je suis le Seigneur ton Dieu, qui t'ai fait sortir du pays d'Égypte, de la maison d'esclavage. Tu n'auras pas d'autres dieux que moi. Tu ne feras aucune idole, aucune image de ce qui est là-haut dans les cieux, ou en bas sur la terre, ou dans les eaux par-dessous la terre. Tu ne te prosterneras pas devant ces images, pour leur rendre un culte. Car moi, le Seigneur ton Dieu, je suis un Dieu jaloux : chez ceux qui me haïssent, je punis la faute des pères sur les fils, jusqu'à la troisième et la quatrième génération ; mais ceux qui m'aiment et observent mes commandements, je leur garde ma fidélité jusqu'à la millième génération. Tu n'invoqueras pas le nom du Seigneur ton Dieu pour le mal, car le Seigneur ne laissera pas impuni celui qui invoque son nom pour le mal. Tu feras du sabbat un mémorial, un jour sacré. Pendant six jours tu travailleras et tu feras tout ton ouvrage ; mais le septième jour est le jour du repos, sabbat en l'honneur du Seigneur ton Dieu : tu ne feras aucun ouvrage, ni toi, ni ton fils, ni ta fille, ni ton serviteur, ni ta servante, ni tes bêtes, ni l'immigré qui réside dans ta ville. Car en six jours le Seigneur a fait le ciel, la terre, la mer et tout ce qu'ils contiennent, mais il s'est reposé le septième jour. C'est pourquoi le Seigneur a béni le jour du sabbat et l'a consacré. Honore ton père et ta mère, afin d'avoir longue vie sur la terre que te donne le Seigneur ton Dieu. Tu ne commettras pas de meurtre. Tu ne commettras pas d'adultère. Tu ne commettras pas de vol. Tu ne porteras pas de faux témoignage contre ton prochain. Tu ne convoiteras pas la maison de ton prochain ; tu ne convoiteras pas la femme de ton prochain, ni son serviteur, ni sa servante, ni son boeuf, ni son âne : rien de ce qui lui appartient. »
 
Psaume : Ps 18, 8, 9, 10, 11 R/ Dieu ! Tu as les paroles de vie éternelle
La loi du Seigneur est parfaite, qui redonne vie ; la charte du Seigneur est sûre, qui rend sages les simples.  Les préceptes du Seigneur sont droits, ils réjouissent le cœur ; le commandement du Seigneur est limpide, il clarifie le regard. La crainte qu'il inspire est pure, elle est là pour toujours ; les décisions du Seigneur sont justes et vraiment équitables : plus désirables que l'or, qu'une masse d'or fin, plus savoureuses que le miel qui coule des rayons.
 
2ème lecture : Sagesse du monde et folie de la croix (1Co 1, 22-25)
Lecture de la première lettre de saint Paul Apôtre aux Corinthiens
Frères, alors que les Juifs réclament les signes du Messie, et que le monde grec recherche une sagesse, nous, nous proclamons un Messie crucifié, scandale pour les Juifs, folie pour les peuples païens. Mais pour ceux que Dieu appelle, qu'ils soient Juifs ou Grecs, ce Messie est puissance de Dieu et sagesse de Dieu. Car la folie de Dieu est plus sage que l'homme, et la faiblesse de Dieu est plus forte que l'homme.
Evangile : La prophétie du Temple relevé en trois jours (Jn 2, 13-25)
 
Acclamation : Gloire au Christ, Sagesse éternelle du Dieu vivant. Gloire à toi, Seigneur. Acclamez le Christ, le Seigneur : en lui, dans son propre corps, habite la plénitude de la divinité. Gloire au Christ, Sagesse éternelle du Dieu vivant. Gloire à toi, Seigneur. (cf. Col 2, 9)
 
Évangile de Jésus Christ selon saint Jean : Comme la Pâque des Juifs approchait, Jésus monta à Jérusalem. Il trouva installés dans le Temple les marchands de boeufs, de brebis et de colombes, et les changeurs. Il fit un fouet avec des cordes, et les chassa tous du Temple ainsi que leurs brebis et leurs bœufs ; il jeta par terre la monnaie des changeurs, renversa leurs comptoirs, et dit aux marchands de colombes : « Enlevez cela d'ici. Ne faites pas de la maison de mon Père une maison de trafic. » Ses disciples se rappelèrent cette parole de l'Écriture : L'amour de ta maison fera mon tourment. Les Juifs l'interpellèrent : « Quel signe peux-tu nous donner pour justifier ce que tu fais là ? » Jésus leur répondit : « Détruisez ce Temple, et en trois jours je le relèverai. » Les Juifs lui répliquèrent : « Il a fallu quarante-six ans pour bâtir ce Temple, et toi, en trois jours tu le relèverais ! » Mais le Temple dont il parlait, c'était son corps. Aussi, quand il ressuscita d'entre les morts, ses disciples se rappelèrent qu'il avait dit cela ; ils crurent aux prophéties de l'Écriture et à la parole que Jésus avait dite. Pendant qu'il était à Jérusalem pour la fête de la Pâque, beaucoup crurent en lui, à la vue des signes qu'il accomplissait. Mais Jésus n'avait pas confiance en eux, parce qu'il les connaissait tous et n'avait besoin d'aucun témoignage sur l'homme : il connaissait par lui-même ce qu'il y a dans l'homme.
 
 
CALENDRIER
 
DIMANCHE  11 MARS 2012 – Troisième dimanche de Carême
1ère lecture (Ex 20, 1-17) Psaume (Ps 18,8-11) 2ème lecture (Co 1,22-25) Evangile (Jn 2,13-25)

 


 Lundi  12 mars 2012  : De la férie
Mardi 13 mars   : De la férie
Mercredi 14 mars  : De la férie
 A 20 h 30 concert Festival Voix mêlées 2012 en l’église Notre-Dame. Gloria, motet pour voix, concerto pour deux trompettes de Vivaldi ; messe de Rheinberger.
 Jeudi 15 mars   : De la férie
 Vendredi 16 mars  : De la férie
A 17 h chemin de croix dans l’église
A 20 h Soirée bol de riz avec les enfants de la catéchèse à partir du CM1 et les collégiens, animée par l’équipe du CCFD à la salle Pierre Lefeuvre

 


 Samedi 17 mars  : Saint-Patrice ou Patrick
 
Samedi 17 en raison d’une messe en mémoire du père Guy Paquet, à Noisy-Le-Sec, prêtre du diocèse exceptionnellement  pas d’adoration du saint-sacrement ni de présence des prêtres pour le sacrement de la réconciliation
 
A 17 h 30 assemblée des familles suivie de la messe des familles à 18h30 à ND


DIMANCHE  18 MARS 2012 – Quatrième dimanche de Carême
1ère lecture (2 Ch 36,14-16,19-23) Psaume (Ps 136,1-6) 2ème lecture (Ep 2,4-10) Evangile (Jn 3, 14-21)
Messe anticipée : samedi à 18 h 30 à Notre-Dame
Messe à 9h à  Saint-Louis - Messe à 10 h 30 à Notre-Dame  
A 10 h 30 Célébration d’éveil à la foi à Notre-Dame

Partager cet article

Repost 0
paroisse du Raincy - dans Feuilles de semaine

Présentation

  • : Le blog de la paroisse du Raincy
  • : Pour connaître l'actualité de la Paroisse du Raincy, des équipes, des mouvements, les horaires des Messes, pour consulter le Messager en ligne etc ...
  • Contact

Recherche

Liens