Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 janvier 2017 1 16 /01 /janvier /2017 11:16

18 au 25 janvier : Semaine de prière pour l’unité des chrétiens

Parole de réconciliation : « l’amour du Christ nous presse »

 

En cette année de commémoration des débuts de la Réforme, les Eglises d’Allemagne nous proposent, en cette semaine de prière pour l’unité des chrétiens, de méditer et prier à l’aide d’un extrait de la deuxième lettre de saint Paul aux Corinthiens sur le thème de la réconciliation. Changer à l’égard de l’autre, mettre en œuvre la parole de réconciliation entre nos Eglises et communautés ecclésiales, passer du conflit à la communion, sortir d’un esprit de controverse, telles sont les invitations pressantes qui nous sont lancées en cette année 2017.

 

Deuxième lettre de saint Paul aux Corinthiens 5,14-20

 

14 En effet, l’amour du Christ nous saisit quand nous pensons qu’un seul est mort pour tous, et qu’ainsi tous ont passé par la mort.

15 Car le Christ est mort pour tous, afin que les vivants n’aient plus leur vie centrée sur eux-mêmes, mais sur lui, qui est mort et ressuscité pour eux.

16 Désormais nous ne regardons plus personne d’une manière simplement humaine : si nous avons connu le Christ de cette manière, maintenant nous ne le connaissons plus ainsi.

17 Si donc quelqu’un est dans le Christ, il est une créature nouvelle. Le monde ancien s’en est allé, un monde nouveau est déjà né.

18 Tout cela vient de Dieu : il nous a réconciliés avec lui par le Christ, et il nous a donné le ministère de la réconciliation.

19 Car c’est bien Dieu qui, dans le Christ, réconciliait le monde avec lui : il n’a pas tenu compte des fautes, et il a déposé en nous la parole de la réconciliation.

20 Nous sommes donc les ambassadeurs du Christ, et par nous c’est Dieu lui-même qui lance un appel : nous le demandons au nom du Christ, laissez-vous réconcilier avec Dieu.

 

 

PRIERE OECUMENIQUE dans le cadre de la semaine de prière pour l’unité des Chrétiens, le vendredi 20 janvier à 20 h en l’Eglise Sainte Marie Mère de Dieu, 58 avenue Daniel Perdrigé, 93370 Montfermeil

« L Amour du Christ nous presse »

1 ère lecture (Is 49,3.5-6) Psaume (Ps 39,2.4.7-11) 2 ème lecture (Co 1,1-3) Evangile (Jn 1,29-34)

 

Le prophète Isaïe, en définissant la mission de l’Envoyé de Dieu, le situe par rapport à Israël, le Peuple de l’Alliance, et, dans le même temps, par rapport à tous les hommes, par-delà la Terre Promise, « jusqu’aux extrémités de la terre. »

« L’exigence de l’Eglise, c’est d’être, dans notre monde déchiré, un signe et un moyen de l’unité. Elle doit dépasser sa pluralité et unir les nations, les races et les classes. » (Ratzinger. La foi chrétienne, hier et aujourd’hui 1969) Cette Eglise ici, n’est pas entendue comme étant uniquement l’Eglise romaine, mais « l’Eglise, unité concrète de la foi commune attestée dans la parole et de la table commune de Jésus-Christ ». (Ratzinger id)

L’Eglise de Corinthe, dont il est question aujourd’hui, est partie constitutive de cette Eglise unique, « vous les fidèles qui êtes, par appel de Dieu, le peuple saint avec tous ceux qui, en tout lieu, invoquent le nom de Notre-Seigneur Jésus-Christ. » (1 Corinthiens 1. 2) La division existe entre les Eglises. Elle existe même au sein de chaque Eglise où les communautés s’isolent et se replient sur elles-mêmes, chacune attendant que l’autre partage son identité, sa manière d’être et de vivre dans la foi. Comment ces communautés qui ne se rejoignent même pas au sein de la même Eglise particulière, pourraient-elles devenir ferment d’unité de l’Eglise universelle.

Le Christ est l’Unique : Le Christ est avant tout communion. C’est dans ce sens que nous devons entendre son appel : « Qu’ils soient un. » « Il n’est pas venu sur terre pour créer une nouvelle religion mais pour susciter une nouvelle communauté d’amour en Dieu. » (Frère Roger Milan 1998). Personne avant Lui n’a donné autant de force à cette communion. « L’œcuménisme devrait sortir des querelles de mots pour se fonder sur un réalisme expérimental du salut. Nous devons essayer d’entrer dans le regard de l’autre pour découvrir tel aspect, pour nous inattendu ou négligé, du visage du Christ. Le visage défiguré du Crucifié, inépuisablement scruté par l’Occident, le visage transfiguré du Ressuscité, inépuisablement glorifié par l’Orient. Leur différence même manifeste l’immensité de l’amour de Dieu pour nous. » (Patriarche Bartholomeos I 1996)

Va d’abord te réconcilier : Cette parole du Christ ne peut ni ne doit être oubliée dans chaque démarche que les chrétiens initient pour vivre l’unité dans le Christ. « La vocation à se réconcilier entre chrétiens séparés s’appelle l’œcuménisme. L’œcuménisme s’immobilise quand il laisse se créer des voies parallèles qui, par ce fait même, ne peuvent se rejoindre et sur lesquelles finissent par s’user les forces vives de l’appel à la réconciliation. C’est comme si des trains cheminaient les uns à côté des autres. Ils s’arrêtent de temps en temps pour permettre une rencontre, puis chaque voyageur reprend son propre train. » (Frère Roger Milan 1998). Le pape Jean-Paul II, quand il évoque cette réconciliation, utilise l’expression, « dialogue de la conversion ». « Le dialogue de la conversion de toutes les communautés avec le Père, sans indulgence pour elles-mêmes, est la base de relations fraternelles bien différentes d’une entente cordiale ou d’une convivialité toute extérieure. Les liens de la koinonia (terme grec qui signifie communauté d’amitié et d’amour), les liens de la koinonia fraternelle se nouent devant Dieu et dans le Christ Jésus. » (Jean-Paul II Unum sint 1995). Retenons toujours ces deux termes.

1ère lecture : « Je ferai de toi la lumière des nations pour que mon salut parvienne jusqu’aux extrémités de la terre » (Is 49,3.5-6)

 

Lecture du livre du prophète Isaïe

Le Seigneur m’a dit : « Tu es mon serviteur, Israël, en toi je manifesterai ma splendeur. » Maintenant le Seigneur parle, lui qui m’a façonné dès le sein de ma mère pour que je sois son serviteur, que je lui ramène Jacob, que je lui rassemble Israël. Oui, j’ai de la valeur aux yeux du Seigneur, c’est mon Dieu qui est ma force. Et il dit : « C’est trop peu que tu sois mon serviteur pour relever les tribus de Jacob, ramener les rescapés d’Israël : je fais de toi la lumière des nations, pour que mon salut parvienne jusqu’aux extrémités de la terre. » Parole du Seigneur.

 

Psaume (Ps 39,2.4.7-11) :

 

R/ Me voici, Seigneur, je viens faire ta volonté.

 

D’un grand espoir j’espérais le Seigneur : il s’est penché vers moi, dans ma bouche il a mis un chant nouveau, une louange à notre Dieu.

 

Tu ne voulais ni offrande ni sacrifice, tu as ouvert mes oreilles ; tu ne demandais ni holocauste ni victime, alors j’ai dit : « Voici, je viens. »

 

Dans le livre, est écrit pour moi ce que tu veux que je fasse. Mon Dieu, voilà ce que j’aime : ta loi me tient aux entrailles. Vois, je ne retiens pas mes lèvres, Seigneur, tu le sais. J’ai dit ton amour et ta vérité à la grande assemblée.

 

2ème lecture : « À vous, la grâce et la paix, de la part de Dieu notre Père et du Seigneur Jésus-Christ » (Co 1,1-3)

 

Lecture de la première lettre de saint Paul Apôtre aux Corinthiens

 

Paul, appelé par la volonté de Dieu pour être apôtre du Christ Jésus, et Sosthène notre frère, à l’Église de Dieu qui est à Corinthe, à ceux qui ont été sanctifiés dans le Christ Jésus et sont appelés à être saints avec tous ceux qui, en tout lieu, invoquent le nom de notre Seigneur Jésus-Christ, leur Seigneur et le nôtre. À vous, la grâce et la paix, de la part de Dieu notre Père et du Seigneur Jésus-Christ. Parole du Seigneur.

 

Evangile : « Voici l’Agneau de Dieu, qui enlève le péché du monde » (Jn 1,29-34)

 

Évangile de Jésus-Christ selon saint Jean

En ce temps-là, voyant Jésus venir vers lui, Jean le Baptiste déclara : « Voici l’Agneau de Dieu, qui enlève le péché du monde ; c’est de lui que j’ai dit : L’homme qui vient derrière moi est passé devant moi, car avant moi il était. Et moi, je ne le connaissais pas ; mais, si je suis venu baptiser dans l’eau, c’est pour qu’il soit manifesté à Israël. » Alors Jean rendit ce témoignage : « J’ai vu l’Esprit descendre du ciel comme une colombe et il demeura sur lui. Et moi, je ne le connaissais pas, mais celui qui m’a envoyé baptiser dans l’eau m’a dit : ‘Celui sur qui tu verras l’Esprit descendre et demeurer, celui-là baptise dans l’Esprit Saint.’ Moi, j’ai vu, et je rends témoignage : c’est lui le Fils de Dieu. » Acclamons la Parole de Dieu.

CALENDRIER

 

  • Messe tous les jours à 9 h avec l’office des Laudes

  • Tous les samedis matin de 10 h 30 à 12 h 15 un prêtre se tient dans l’église Notre-Dame pour accueillir une démarche du sacrement de réconciliation

  • Adoration du Saint-Sacrement tous les samedis de 9 h 30 à 12 h à la crypte

 

 

 

 

 

 

Rendez-vous de la semaine

 

Du 18 au 25 janvier semaine de prière pour l’unité des chrétiens

 

 

Le mouvement des E.D.C. (entrepreneurs et dirigeants chrétiens) invite les dirigeants et entrepreneurs à une réunion d'information sur leur mouvement le jeudi 19 janvier à 19 h 30 à la salle paroissiale Pierre Lefeuvre 4, allée de Verdun 93340 Le RAINCY.

Témoins et acteurs, nous travaillons en équipe, en région, en mouvement à répondre à l'appel de l'Evangile dans nos relations et dans l'exercice de nos responsabilités.

Pourquoi ne pas envisager de créer une équipe E.D.C. sur le Raincy, celle-ci ayant déjà existé par le passé ? Venons nombreux, parlons-en autour de nous.

 

 

Vendredi 20 janvier à 20 h en l’Eglise Sainte Marie Mère de Dieu, 58 avenue Daniel Perdrigé, 93370 Montfermeil PRIERE OECUMENIQUE dans le cadre de la semaine de prière pour l’unité des Chrétiens

 

-Vendredi 20 janvier à 20 h 30 à la Maison diocésaine, 4 Avenue Pasteur à Bondy, 2ème soirée

« Politique et Société » sur le thème « La tentation des extrêmes »

 

-Samedi 21 janvier de 9 h à 12 h salle Pierre Lefeuvre : rencontre des équipes d’animation paroissiale du secteur avec notre Evêque

-Samedi 21 janvier à 18 h 30 au Temple protestant : rencontre œcuménique de jeunes lycéens

-Samedi 21 janvier de 19 h à 22 h salle Pierre Lefeuvre : rencontre des lycéens de la paroisse

 

 

 

 

 

 

 

 

Dimanche 22 janvier à 15 h salle Pierre Lefeuvre :

Cérémonie des vœux du père Frédéric Benoist,

curé de la paroisse. Partage de la galette

(inscription préalable jusqu’au Jeudi 19 janvier)

 

 

DIMANCHE 15 JANVIER 2017 2 ème dimanche du temps ordinaire

1 ère lecture (Is 49,3.5-6) Psaume (Ps 39,2.4.7-11) 2 ème lecture (Co 1,1-3) Evangile (Jn 1,29-34)

Quête pour les Séminaires

 

DIMANCHE 22 JANVIER 2017 3 ème dimanche du temps ordinaire

1 ère lecture (Is 8,23b-9,3) Psaume (Ps 26,1.4.13-14) 2 ème lecture (Co 1,10-13.17) Evangile (Mt 4,12-23)

Messe anticipée le samedi à 18 h à Saint-Louis -Dimanche à 10 h 30 messe à Notre-Dame

Au cours de la messe étape vers le baptême des catéchumènes adultes

Partager cet article

Repost 0
paroisse du Raincy - dans Feuilles de semaine

Présentation

  • : Le blog de la paroisse du Raincy
  • : Pour connaître l'actualité de la Paroisse du Raincy, des équipes, des mouvements, les horaires des Messes, pour consulter le Messager en ligne etc ...
  • Contact

Recherche

Liens