Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 février 2016 2 23 /02 /février /2016 19:58

Nous allons accueillir une famille de chrétiens de Syrie...

À l’automne 2015, suite à l’exode massif en Europe de réfugiés syriens et irakiens, chassés de leur pays par la guerre et en situation de grande précarité, les paroisses catholiques et protestantes du Raincy créèrent un collectif, ouvert à tous, dans le projet d’accueillir une famille de réfugiés. Celui-ci a reçu le soutien et le concours de la mairie du Raincy qui a décidé de mettre temporairement à disposition un logement dans l’enceinte de l’ancien collège Corot. Après avoir pris contact avec l’Oeuvre d’Orient, les responsables du collectif ont rencontré au mois de janvier de cette année une famille syrienne chrétienne composée d’un couple et de leurs deux enfants (4 et 7 ans) ainsi que du frère du mari. Pour pouvoir les accueillir dans les meilleures conditions, nous faisons appel à votre solidarité et à votre générosité. Si vous le désirez, vous pouvez nous aider de diverses manières, en proposant :

1) du matériel, pour équiper l’appartement (voir la liste ci-jointe) ;

2) du temps, pour aider dans les démarches administratives ou les divers déplacements ;

3) de l’argent, en faisant un chèque à l’ordre de l’« Entraide Protestante du Raincy » (objet : projet d’accueil de réfugiés);

4) votre enthousiasme pour préparer une fête de bienvenue !

Pour toute information ou renseignement, veuillez contacter

Maithé Cordonnier (06 07 88 09 36)

mtcordonnier@orange.fr

Merci d’avance !

Nous recherchons encore...

Pour les chambres :

• lit pour 1 personne : sommier + matelas

• 1 ou 2 commodes et une penderie (en bois ou plastique)

Pour la cuisine :

• 1 cuisinière ou plaque plus four (plutôt électriques) un micro-onde

• 1 petite table de cuisine et 2 chaises

Pour la salle à manger :

• 5 chaises • 1 TV

Pour la salle de bains :

• 1 étendoir • du matériel pour le ménage + 1 aspirateur

LA TRANSFIGURATION

1 ère lecture (Gn 15,5-12.17-18) Psaume (Ps 26,1.7-9.13-14) 2 ème lecture (Ph 3,17-4,1) Evangile (Lc 9,28b-36)

Une semaine avant la Transfiguration, selon saint Luc, Pierre avait confessé sa foi en la divinité de Jésus : » Tu es le Messie de Dieu. » (Luc 9. 20) Jésus leur parla, à ce même moment, de sa passion, de sa mort et de sa résurrection. Il invite Jacques, Pierre et Jean à prier, c’est-à-dire, à partager avec lui ces moments d’intense intimité avec son Père, ce dialogue qu’ils n’auront pas le courage de partager au Jardin des Oliviers au moment de l’agonie. Jacques sera le premier à mourir pour le Christ. Pierre vient de confesser sa foi en la divinité et Jean sera le témoin de la gloire divine et de la lumière de Dieu : »Nous avons vu le Verbe venu dans la chair, la Parole, le Logos de Dieu. » Le premier chapitre de l’évangile de saint Jean est à relire dans ce contexte de la Transfiguration.

Jésus, lumière de Dieu. Le visage du Christ leur manifeste la splendeur naturelle de la gloire divine, qu’il possède en lui-même et qu’il garde en son incarnation, même si cette gloire divine est cachée sous le voile de la chair. En Lui, la divinité s’est unie sans confusion avec la nature humaine. Il leur manifeste ainsi, au sommet de la montagne, non pas un spectacle nouveau le concernant, mais la manifestation, éclatante en Lui à ce moment, de la divinisation de la nature humaine, (y compris le corps, « le visage ») et de son union avec la splendeur divine.

Totalement homme, pleinement Dieu. Quand resplendit une gloire sur le visage de Moïse au Sinaï, elle venait de l’extérieur (Livre de l’Exode 34. 29) Au Thabor, c’est le visage du Christ qui est source de lumière, source de la vie divine rendue accessible à l’homme et qui se répand aussi sur ses vêtements, c’est-à-dire sur le monde extérieur à lui-même et sur les produits de l’activité et de la civilisation humaines. Saint Jean l’exprime dans les premiers versets de son évangile : » La Parole de Dieu était la lumière véritable qui illumine tout homme venant dans le monde… nous avons contemplé sa gloire comme étant celle du fils unique d’auprès du Père, pleine de grâce et de vérité. » (Jean 1. 9 et 14) « Dans ta lumière, nous verrons la lumière », chante le psaume 35 au verset 10. Quand le brasier fumant et la torche enflammée passèrent entre les quartiers d’animaux qu’Abraham avait disposés (Genèse 15. 18), il y avait des ténèbres épaisses. « Dieu, personne ne l’a jamais vu. Le fils unique, Dieu dans le sein du Père, l’a fait connaître. » (Jean 1. 18)

Vers la Terre Promise. Aux côtés du Seigneur se trouvent Moïse et Elie, la Loi et le Prophètes, les deux sommets de l’Ancien Testament. Il nous faut lire le texte de saint Luc dans le grec lui-même, il est d’une toute autre signification. Ils sont dans la lumière. « Etant apparus en gloire, ils s’entretiennent avec lui de son exode (« exodos » chez saint Luc) qui allait s’accomplir à Jérusalem. » (Luc 9. 31) c’est-à-dire sa Passion, sa mort et sa résurrection, comme il s’en était entretenue, une semaine auparavant avec ses disciples, en même temps qu’il leur avait parlé de sa gloire (Luc 9. 26). Au Thabor, saint Pierre, ravi de la contemplation de ce qui est la lumière divine, voudrait se contenter de la jouissance terrestre de la lumière. Jésus le détourne de ce désir trop humain. Saint Luc dira de Pierre : »Il ne savait pas ce qu’il disait. » Il est « à côté de la plaque » pour utiliser une expression courante. Nous dirons en mieux, il est à côté de la réalité essentielle qu’ils vivent en cet instant.

1ère lecture : Le Seigneur conclut une alliance avec Abraham, le croyant (Gn 15, 5-12.17-18)

Lecture du livre de la Genèse

En ces jours-là, le Seigneur parlait à Abraham dans une vision. Il le fit sortir et lui dit : « Regarde le ciel, et compte les étoiles, si tu le peux... » Et il déclara : « Telle sera ta descendance ! » Abram eut foi dans le Seigneur et le Seigneur estima qu’il était juste. Puis il dit : « Je suis le Seigneur, qui t’ai fait sortir d’Our en Chaldée pour te donner ce pays en héritage. » Abram répondit : « Seigneur mon Dieu, comment vais-je savoir que je l’ai en héritage ? » Le Seigneur lui dit : « Prends-moi une génisse de trois ans, une chèvre de trois ans, un bélier de trois ans, une tourterelle et une jeune colombe. » Abram prit tous ces animaux, les partagea en deux, et plaça chaque moitié en face de l’autre ; mais il ne partagea pas les oiseaux. Comme les rapaces descendaient sur les cadavres, Abram les chassa. Au coucher du soleil, un sommeil mystérieux tomba sur Abram, une sombre et profonde frayeur tomba sur lui. Après le coucher du soleil, il y eut des ténèbres épaisses. Alors un brasier fumant et une torche enflammée passèrent entre les morceaux d’animaux. Ce jour-là, le Seigneur conclut une alliance avec Abram en ces termes : « À ta descendance je donne le pays que voici, depuis le Torrent d'Égypte jusqu'au Grand Fleuve, l'Euphrate. » – Parole du Seigneur.

Psaume : Ps 26 (27), 1, 7-8, 9abcd, 13-14

R/ Le Seigneur est ma lumière et mon salut. (Ps 26, 1a)

Le Seigneur est ma lumière et mon salut ; de qui aurais-je crainte ? Le Seigneur est le rempart de ma vie ; devant qui tremblerais-je ? Écoute, Seigneur, je t’appelle ! Pitié ! Réponds-moi ! Mon cœur m’a redit ta parole : « Cherchez ma face. » C’est ta face, Seigneur, que je cherche : ne me cache pas ta face. N’écarte pas ton serviteur avec colère : tu restes mon secours. J’en suis sûr, je verrai les bontés du Seigneur sur la terre des vivants. « Espère le Seigneur, sois fort et prends courage ; espère le Seigneur. »

2ème lecture : « Le Christ transformera nos pauvres corps à l’image de son corps glorieux » (Ph 3, 17 – 4, 1)

Lecture de la lettre de saint Paul Apôtre aux Philippiens

Frères, ensemble imitez-moi, et regardez bien ceux qui se conduisent selon l’exemple que nous vous donnons. Car je vous l’ai souvent dit, et maintenant je le redis en pleurant : beaucoup de gens se conduisent en ennemis de la croix du Christ. Ils vont à leur perte. Leur dieu, c’est leur ventre, et ils mettent leur gloire dans ce qui fait leur honte ; ils ne pensent qu’aux choses de la terre. Mais nous, nous avons notre citoyenneté dans les cieux, d’où nous attendons comme sauveur le Seigneur Jésus Christ, lui qui transformera nos pauvres corps à l’image de son corps glorieux, avec la puissance active qui le rend même capable de tout mettre sous son pouvoir. Ainsi, mes frères bien-aimés pour qui j’ai tant d’affection, vous, ma joie et ma couronne, tenez bon dans le Seigneur, mes bien-aimés. – Parole du Seigneur.

CALENDRIER

  • Messe tous les jours à 9 h avec l’office des Laudes

  • Tous les samedis matin de 10 h à 12 h un prêtre se tient dans l’église Notre-Dame pour accueillir une démarche du sacrement de réconciliation

  • Adoration du Saint-Sacrement tous les samedis de 9 h 30 à 12 h à la crypte

-Lundi 22 février : Chaire de Saint Pierre, fête

-Mardi 23 février : Saint Polycarpe

-Mercredi 24 février : de la férie

-Jeudi 25 février : de la férie

-Vendredi 26 février: de la férie

-Samedi 27 février : de la férie

LES GRANDS RENDEZ-VOUS DU CAREME POUR NOTRE PAROISSE

Tous les samedis matins, nous pouvons prendre un temps de prière de contemplation et d’adoration dans la crypte de l’église Notre-Dame de 9 h 30 à 12 h au cours de l’adoration du Saint-Sacrement.

Un prêtre se tient à votre disposition de 10 h à 12 h pour vous écouter, dialoguer, célébrer le sacrement de la réconciliation (il se trouve dans l’église ou à la crypte).

Vendredi 11 Mars à 19h : chemin de croix célébré dans l’église Notre-Dame suivi d’un partage du bol de riz (salle Pierre Lefeuvre) dons au profit de l’ERAC, association locale dont le but est d’apporter une aide alimentaire aux plus démunis.

Samedi 12 Mars de 10 h 30 à 12 h et de 14 h à 17 h dans l’église Notre-Dame : Journée du pardon. Célébration du sacrement de la réconciliation grâce à la présence de prêtres dans l’église.

Avec l’Eglise de France soutenons les étudiants en Irak : des tracts avec enveloppes sont à notre disposition dans l’église pour soutenir cette initiative de l’Oeuvre d’Orient, pour aider des jeunes chrétiens en Irak à poursuivre leurs études.

Ce sera aussi l’objet de la collecte de Carême de notre paroisse cette année.

(Quêtes à la fin de la messe des Rameaux).

DIMANCHE 21 février 2016 – 2ème dimanche de Carême

1 ère lecture (Gn 15,5-12.17-18) Psaume (Ps 26,1.7-9.13-14) 2 ème lecture (Ph 3,17-4,1) Evangile (Lc 9,28b-36)

DIMANCHE 28 février 2016 – 3ème dimanche de Carême

1 ère lecture (Ex 3,1-8a.10.13-15 Psaume (Ps 102, 1-4.6-8.11) 2 ème lecture (1Co 10, 1-6.10-12) Evangile (Lc 13,1-9)

Messe anticipée : samedi à 18 h à Saint-Louis et à 10 h à Notre-Dame

Partager cet article

Repost 0
paroisse du Raincy - dans Feuilles de semaine

Présentation

  • : Le blog de la paroisse du Raincy
  • : Pour connaître l'actualité de la Paroisse du Raincy, des équipes, des mouvements, les horaires des Messes, pour consulter le Messager en ligne etc ...
  • Contact

Recherche

Liens