Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 février 2016 1 15 /02 /février /2016 22:08

Le pape François et le patriarche de Moscou Cyrille : « une rencontre pleine d’espérance »

par le Père GOUGAUD

Une rencontre dans la continuité des liens fraternels déjà établis

Les séparations entre catholiques et orthodoxes durent depuis des siècles alors que le mouvement œcuménique est tout récent. Il lui faut donc le temps pour se construire progressivement. Le dialogue œcuménique entre catholiques et orthodoxes a débuté par les échanges entre Rome et Constantinople. Il s’inscrit dans le lien fraternel entre les deux Apôtres Pierre et André, premiers évêques de ces villes selon la tradition chrétienne. Aujourd’hui, sans renier les liens privilégiés entre Pierre et André, le Pape manifeste son désir de renforcer l’œcuménisme avec l’orthodoxie en rencontrant le patriarche de Moscou. Cette rencontre est le signe des très bonnes relations fraternelles entre Rome et Constantinople. Le patriarche Bartholoméos s’en est d’ailleurs félicité.

À cet effet, si la déclaration commune ne semble pas d’une grande densité œcuménique, le simple fait de la rencontre est important. Cette rencontre a été préparée pendant de longues années. Elle intensifiera les relations œcuméniques entre les Églises. Elle permettra d’intensifier la connaissance mutuelle, la collaboration commune dans le domaine de la charité et du soutien aux chrétiens persécutés dans le monde.

La place du patriarcat de Moscou parmi les orthodoxes

Le monde orthodoxe n’est pas univoque. Dans la perspective orthodoxe, l’Église est une par nature puisqu’elle est le corps historique et terrestre du Christ en ce temps. Et le Christ n’est pas divisé mais uni. Cependant, l’existence de nombreuses Églises autocéphales est la forme historique de l’Église, la mieux adaptée à l’accomplissement de sa mission.

Cette Église russe orthodoxe reste cependant marquée par la longue période du communisme athée. Aujourd’hui, elle est confrontée à la fois aux problématiques de la tentation matérialiste des sociétés occidentales et aussi à la tentation d’un nationalisme autocentrée et isolationniste. Le patriarche Bartholoméos a convoqué un Concile pan-orthodoxe. Il se tiendra à la Pentecôte de cette année 2016. Cette rencontre entre François et Cyrille intervient avant ce Concile. À cet effet, le Concile répond à de réelles motivations pastorales pour l’orthodoxie. En rencontrant le patriarche Cyrille, le pape François souligne la nécessité pour tous les chrétiens de se rapprocher au sein d’une mondialisation de plus en plus sécularisée pour affirmer la place insubstituable de la vie spirituelle.

Favoriser le dialogue œcuménique entre orthodoxe et catholique

Il y a une proximité très importante, théologique, ecclésiologique, éthique entre l’Église catholique et l’Église orthodoxe. Le Pape François a une sollicitude pour toutes les Églises et les communautés chrétiennes. De par sa mission, il souhaite entretenir des liens privilégiés avec tous les fidèles du Christ.

Dans le but de favoriser le dialogue œcuménique, il veut rencontrer les différents responsables de l’Église orthodoxe.

Le Saint-Père entend prendre acte de la conception que l’Église orthodoxe a d’elle-même. Pour le Pape François, il s’agit de prolonger l’œcuménisme catholique-orthodoxe en impliquant davantage l’Eglise orthodoxe russe.

Une rencontre pleine d’espérance

Nous nous réjouissons comme catholiques de cette rencontre qui permet au pape d’exercer sa mission de présider à la communion de toutes les Églises Christ !

Nous voyons aussi comment le dialogue œcuménique vient fortifier les liens d’unité des Églises en leur propre sein.

Il faut se réjouir de cette rencontre : c’est une action de l’Esprit Saint ! Nous sommes ainsi renouvelés dans nos efforts pour la pleine communion et l’unité visible de tous les chrétiens.

UN ITINERAIRE QUI EST LE NOTRE

1 ère lecture (Dt 26,4-10) Psaume (Ps 90,1-2.10-15) 2 ème lecture (Rm 10,8-13) Evangile (Lc 4,1-13)

Chaque année, la liturgie du Carême trace un itinéraire en des étapes pédagogiques qui sont, ou devraient être, les étapes de notre progression spirituelle dans la lumière pascale.

La lecture de l’Ancien Testament nous propose les étapes de nos pères dans la foi, qu’ils s’appellent Abraham ou Moïse, ou les anonymes quittant l’Egypte pour recevoir la révélation du Sinaï et pour entrer en Terre Promise, ou les inconnus brisés sur le chemin de l’exil et confiants dans la promesse d’un retour. Les Evangiles des deux premiers dimanches sont consacrés, l’un à la Tentation, l’autre à la Transfiguration. L’humanité de Jésus, soumise comme la nôtre à la tentation et sur le Thabor, la transparence fugitive de sa véritable personnalité « humano-divine ». La tentation, ce chemin que nous devons suivre et assumer. La Transfiguration, le terme de notre cheminement et notre divinisation. Par cette juxtaposition, l’Eglise nous incite à vivre ce temps dans la vie du Christ pour recevoir de lui, par sa croix et sa résurrection, la plénitude de notre être qui a été définitivement réalisée par la grâce et la lumière de notre baptême.

Ce qui nous conduit, dès le premier jour, à vivre le carême dans la lumière pascale.

Les trois autres dimanches ont des insistances différentes selon les années du cycle liturgique. Les épîtres et les psaumes se rapprochent selon les dimanches, soit de la lecture de l’Ancien Testament, soit de la lecture de l’Evangile. Par ces choix, l’Eglise veut initier les fidèles aux sacrements du salut. Le Carême est, pour les catéchumènes le temps de l’ultime préparation de la Nuit pascale où ils seront régénérés en Christ, et, pour les baptisés, celui de retrouver toutes neuves la force et la fraîcheur de leur baptême.

1ère lecture : La profession de foi du peuple élu (Dt 26, 4-10)

Lecture du livre du Deutéronome

Moïse disait au peuple : Lorsque tu présenteras les prémices de tes récoltes, le prêtre recevra de tes mains la corbeille et la déposera devant l’autel du Seigneur ton Dieu. Tu prononceras ces paroles devant le Seigneur ton Dieu : « Mon père était un Araméen nomade, qui descendit en Égypte : il y vécut en immigré avec son petit clan. C’est là qu’il est devenu une grande nation, puissante et nombreuse. Les Égyptiens nous ont maltraités, et réduits à la pauvreté ; ils nous ont imposé un dur esclavage. Nous avons crié vers le Seigneur, le Dieu de nos pères. Il a entendu notre voix, il a vu que nous étions dans la misère, la peine et l’oppression. Le Seigneur nous a fait sortir d’Égypte à main forte et à bras étendu, par des actions terrifiantes, des signes et des prodiges. Il nous a conduits dans ce lieu et nous a donné ce pays, un pays ruisselant de lait et de miel. Et maintenant voici que j’apporte les prémices des fruits du sol que tu m’as donné, Seigneur. » – Parole du Seigneur.

Psaume : Ps 90 (91), 1-2, 10-11, 12-13, 14-15ab

R/ Sois avec moi, Seigneur, dans mon épreuve. (cf. Ps 90, 15)

Quand je me tiens sous l’abri du Très-Haut et repose à l’ombre du Puissant, je dis au Seigneur : « Mon refuge, mon rempart, mon Dieu, dont je suis sûr ! » Le malheur ne pourra te toucher, ni le danger, approcher de ta demeure : il donne mission à ses anges de te garder sur tous tes chemins. Ils te porteront sur leurs mains pour que ton pied ne heurte les pierres ; tu marcheras sur la vipère et le scorpion, tu écraseras le lion et le Dragon. « Puisqu’il s’attache à moi, je le délivre ; je le défends, car il connaît mon nom. Il m’appelle, et moi, je lui réponds ; je suis avec lui dans son épreuve. »

2ème lecture : La profession de foi en Jésus-Christ (Rm 10, 8-13)

Lecture de la lettre de saint Paul Apôtre aux Romains

Frères,

que dit l’Écriture ? Tout près de toi est la Parole, elle est dans ta bouche et dans ton cœur. Cette Parole, c’est le message de la foi que nous proclamons. En effet, si de ta bouche, tu affirmes que Jésus est Seigneur, si, dans ton cœur, tu crois que Dieu l’a ressuscité d’entre les morts, alors tu seras sauvé. Car c’est avec le cœur que l’on croit pour devenir juste, c’est avec la bouche que l’on affirme sa foi pour parvenir au salut. En effet, l’Écriture dit : Quiconque met en lui sa foi ne connaîtra pas la honte. Ainsi, entre les Juifs et les païens, il n’y a pas de différence : tous ont le même Seigneur, généreux envers tous ceux qui l’invoquent. En effet, quiconque invoquera le nom du Seigneur sera sauvé. – Parole du Seigneur.

Evangile : « Dans l’Esprit, il fut conduit à travers le désert où il fut tenté » (Lc 4, 1-13)

Acclamation : Ta Parole, Seigneur, est vérité, et ta loi, délivrance. L’homme ne vit pas seulement de pain, mais de toute parole qui sort de la bouche de Dieu. Ta Parole, Seigneur, est vérité, et ta loi, délivrance (Mt 4, 4b)

Évangile de Jésus-Christ selon saint Luc

En ce temps-là, après son baptême, Jésus, rempli d’Esprit Saint, quitta les bords du Jourdain ; dans l’Esprit, il fut conduit à travers le désert où, pendant quarante jours, il fut tenté par le diable. Il ne mangea rien durant ces jours-là, et, quand ce temps fut écoulé, il eut faim. Le diable lui dit alors : « Si tu es Fils de Dieu, ordonne à cette pierre de devenir du pain. » Jésus répondit « Il est écrit : L’homme ne vit pas seulement de pain. » Alors le diable l’emmena plus haut et lui montra en un instant tous les royaumes de la terre. Il lui dit : « Je te donnerai tout ce pouvoir et la gloire de ces royaumes, car cela m’a été remis et je le donne à qui je veux. Toi donc, si tu te prosternes devant moi, tu auras tout cela. » Jésus lui répondit : « Il est écrit : C’est devant le Seigneur ton Dieu que tu te prosterneras, à lui seul tu rendras un culte. » Puis le diable le conduisit à Jérusalem, il le plaça au sommet du Temple et lui dit : « Si tu es Fils de Dieu, d’ici jette-toi en bas ; car il est écrit : Il donnera pour toi, à ses anges, l’ordre de te garder ; et encore : Ils te porteront sur leurs mains, de peur que ton pied ne heurte une pierre. » Jésus lui fit cette réponse : « Il est dit : Tu ne mettras pas à l’épreuve le Seigneur ton Dieu. » Ayant ainsi épuisé toutes les formes de tentations, le diable s’éloigna de Jésus jusqu’au moment fixé. – Acclamons la Parole de Dieu.

CALENDRIER

  • Messe tous les jours à 9 h avec l’office des Laudes

  • Tous les samedis matin de 10 h à 12 h un prêtre se tient dans l’église Notre-Dame pour accueillir une démarche du sacrement de réconciliation

  • Adoration du Saint-Sacrement tous les samedis de 9 h 30 à 12 h à la crypte

-Lundi 15 février : de la férie

-Mardi 16 février : de la férie

-Mercredi 17 février : de la férie

-Jeudi 18 février : de la férie

-Vendredi 19 février: de la férie

-Samedi 20 février : de la férie

Rendez-vous de la semaine

-Mardi 16 Février à 20 h 30 salle Pierre Lefeuvre : réunion de l’Equipe d’Animation Paroissiale

-Mercredi 17 Février à 17 h salle Pierre Lefeuvre : réunion de préparation à la confirmation pour les lycéens

-Mercredi 17 Février à 20 h 30 salle Pierre Lefeuvre : Réunion du groupe Tibériade catéchèse pour adultes ouverte à tous

-Jeudi 18 Février à 20 h 30 salle Pierre Lefeuvre: rencontre des fiancés de Villemomble et du Raincy

-Vendredi 19 Février à 14 h salle Pierre Lefeuvre : réunion des équipes Saint-Vincent

A noter pour le temps de Carême :

  • - Dimanche 21 février : collecte pour aider les jeunes étudiants chrétiens d’IRAK dans leurs études

  • - Vendredi 11 mars à 19 h : Chemin de Croix dans l’église suivi du bol de riz à la salle Pierre Lefeuvre au profit de l’ERAC

  • - Samedi 12 mars : Journée du Pardon.

Des prêtres seront présents dans l’église de 10 h à 12 h et de 14 h à 17 h.

DIMANCHE 14 février 2016 – 1er dimanche de Carême

1 ère lecture (Dt 26,4-10) Psaume (Ps 90,1-2.10-15) 2 ème lecture (Rm 10,8-13) Evangile (Lc 4,1-13)

DIMANCHE 21 février 2016 – 2ème dimanche de Carême

1 ère lecture (Gn 15,5-12.17-18) Psaume (Ps 26,1.7-9.13-14) 2 ème lecture (Ph 3,17-4,1) Evangile (Lc 9,28b-36)

Messe anticipée : samedi à 18 h à Saint-Louis et à 10 h à Notre-Dame

Partager cet article

Repost 0
paroisse du Raincy - dans Feuilles de semaine

Présentation

  • : Le blog de la paroisse du Raincy
  • : Pour connaître l'actualité de la Paroisse du Raincy, des équipes, des mouvements, les horaires des Messes, pour consulter le Messager en ligne etc ...
  • Contact

Recherche

Liens