Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 février 2015 6 14 /02 /février /2015 17:10

Homélie du pape François prononcée le Dimanche 8 Février 2015

C’était la vie de Jésus: « Il parcourut toute la Galilée, proclamant l’Évangile dans leurs synagogues, et expulsant les démons » (Mc 1,39). Jésus qui prêche et Jésus qui guérit. Toute la journée c’était comme ça: prêcher au peuple, enseigner la Loi, enseigner l’Évangile. Et les gens le cherchaient pour l’écouter et pour qu’il guérisse les malades. « Le soir venu, après le coucher du soleil, on lui amenait tous ceux qui étaient atteints d’un mal ou possédés par des démons. … Il guérit beaucoup de gens atteints de toutes sortes de maladies, et il expulsa beaucoup de démons » (Mc 1,32.34). Et nous, à cette célébration, nous sommes devant Jésus: c’est Lui qui la préside. Nous, les prêtres, nous agissons au nom de Jésus mais c’est lui le président, Lui le Vrai Prêtre, qui offre le sacrifice au Père. Nous pouvons nous demander si nous nous laissons enseigner par Jésus. Chacun de nous : « Est-ce que je me laisse enseigner par Jésus ou est-ce que je sais tout ? Est-ce que j’écoute Jésus ou est-ce que je préfère écouter n’importe quoi d’autre comme les commérages des gens, ou des histoires… ». Écouter Jésus. Écouter la prédication de Jésus. « Et comment puis-je faire cela, père ? Sur quelle chaîne parle-t-il ? » . Il te parle dans l’Évangile! Et ceci est une habitude que nous n’avons pas encore : aller chercher la parole de Jésus dans l’Évangile. Avoir toujours un Évangile avec nous, un petit évangile, ou en tenir un dans la main. Cinq minutes, dix minutes. Quand je suis en voyage, ou quand je dois attendre… je prends l’Évangile qui est dans ma poche ou dans mon sac et je me mets à lire quelque chose ; ou bien à la maison. Et Jésus me parle, prêche pour moi. C’est la Parole de Jésus. Nous devons nous habituer à écouter la Parole de Jésus, à écouter la parole de Jésus dans l’Évangile. Lire un passage, penser un peu à ce qu’il dit, ce qu’il me dit à moi personnellement. Si je ne sens pas qu’il me parle, je passe à un autre. Mais avoir ce contact quotidien avec l’Évangile, prier avec l’Évangile; Jésus peut ainsi m’enseigner, peut me dire avec l’Évangile ce qu’il veut me dire. Je connais des gens qui en ont toujours un avec eux. Lorsqu’ils ont un peu de temps, ils l’ouvrent et trouvent toujours dedans le bon mot qui va avec le moment qu’ils sont en train de vivre. Ceci est la première chose que je tiens à vous dire : laissez le Seigneur vous prêcher sa parole. Écoutez le Seigneur.

Et Jésus guérissait : laissez-vous guérir par Jésus. Nous avons tous des blessures : blessures spirituelles, péchés, hostilités, jalousies; peut-être ne saluons-nous pas quelqu’un : « Ah il m’a fait ceci, je ne le salue plus ». Mais cet homme doit être guéri ! « Et comment dois-je faire ? ». Je prie et je demande à Jésus qu’il le guérisse. C’est triste quand, dans une famille, les enfants ne se parlent plus pour une bêtise; le diable prend cette bêtise et en fait tout un monde. Ces querelles durent dans le temps, voire souvent des années, et la famille est détruite. Les parents souffrent parce que les enfants ne se parlent pas, ou parce que l’épouse d’un fils ne parle pas à l’autre… il y a des jalousies… Tout ça c’est le diable qui le fait. Et le seul à chasser les démons, c’est Jésus. Le seul à guérir de ces choses c’est Jésus. C’est pourquoi à chacun de vous je dis : laissez-vous guérir par Jésus. Chacun sait où il est blessé. Chacun de nous a des blessures; et pas qu’une mais deux, trois, quatre, vingt. Chacun sait ! Que Jésus guérisse ces blessures. Mais pour cela, pour le faire venir, il faut ouvrir son cœur. Et comment ouvrir son cœur ? En priant. « Mais, Seigneur, je ne peux pas avec ces gens-là, je les déteste, ils m’ont fait ci, m’ont fait ça… ». « Guéris cette plaie, Seigneur ». Si nous demandons à Jésus cette grâce, Il le fera. Laissez-vous guérir par Jésus. Laissez Jésus vous guérir.

Laisser Jésus m’enseigner et Le laisser me guérir. Comme ça, je pourrai prêcher moi aussi aux autres, enseigner les paroles de Jésus. Et je pourrai moi aussi aider à guérir tant de blessures, toutes les blessures. Mais d’abord je dois le faire moi : Le laisser m’enseigner et me guérir.

JESUS A PITIE DE LUI

1 ère lecture (Jb 7,1-4.6-7) Psaume (Ps 146,1.3-7) 2 ème lecture (1 Co 9,16-19.22-23) Evangile (Mc 1,29-39)

A l’époque de Jésus, la lèpre était une source de répulsion et même de terreur. Pour les juifs, le lépreux était un pécheur et le verset 43 le rappelle. Or, si, cet homme a bravé l’interdit qui l’excluait de la communauté et ne lui permettait aucun contact avec qui que ce soit. Il est entré dans la maison où se trouve Jésus. Il est au milieu des auditeurs.

Ce qui l’a décidé à enfreindre cette loi très stricte, c’est qu’il est malheureux et n’a qu’une espérance : la bonté de celui dont il a entendu déjà tant de merveilles. Il compte sur sa puissance : « Si tu le veux, tu peux me guérir ».

Jésus se trouve devant cet homme, et, dans le même temps, à tout ce qui l’exclut de la société : la lèpre et le péché. Dans les scènes antérieures, rapportées par saint Marc, il en est fait mention soit de la privation de la liberté physique, comme la maladie qui empêchait la belle-mère de Pierre de rendre service, soit de la liberté spirituelle comme la possession d’un esprit mauvais. Dans les deux cas, cette maladie ou cette possession sont nettement distinguées du mal qui habite le cœur de l’homme.

Par contre, pour la lèpre, il en était autrement, puisqu’elle est la conséquence du péché, selon la loi juive. A l’occasion de la guérison du paralytique, saint Marc nous dira clairement que Jésus a tout pouvoir contre le péché. Ce sera la lecture de dimanche prochain. Aujourd’hui il le démontre en affrontant cette double exclusion physique et spirituelle et en réintégrant le lépreux dans le peuple de Dieu.

Il a pitié de cet homme, comme il a pitié de tout homme qui vit hors de la communauté des enfants de Dieu.

C’est là son œuvre de salut. « Il est venu pour que la multitude des hommes soient sauvée. » (1 Cor. 10. 33) L’amour peut tout, chantera saint Paul dans son hymne à la charité. Jésus est pris de pitié. Saint Marc note ce sentiment intime de Jésus que seul un témoin a pu remarquer, parce que celui qui lui a rapporté l’épisode était présent dans la maison, saint Pierre dont Marc est l’évangéliste.

1ère lecture : Le lépreux habitera à l’écart, son habitation sera hors du camp » (Lv 13, 1-2.45-46)

Lecture du livre des Lévites

Le Seigneur parla à Moïse et à son frère Aaron, et leur dit : « Quand un homme aura sur la peau une tumeur, une inflammation ou une pustule, qui soit une tache de lèpre, on l’amènera au prêtre Aaron ou à l’un des prêtres ses fils. Le lépreux atteint d’une tache portera des vêtements déchirés et les cheveux en désordre, il se couvrira le haut du visage jusqu’aux lèvres, et il criera : “Impur ! Impur !” Tant qu’il gardera cette tache, il sera vraiment impur. C’est pourquoi il habitera à l’écart, son habitation sera hors du camp. » – Parole du Seigneur.

Psaume : 31 (32), 1-2, 5ab, 5c.11

R/ Tu es un refuge pour moi ; de chants de délivrance, tu m’as entouré. (31, 7acd)

Heureux l’homme dont la faute est enlevée, et le péché remis ! Heureux l’homme dont le Seigneur ne retient pas l’offense, dont l’esprit est sans fraude ! Je t’ai fait connaître ma faute, je n’ai pas caché mes torts. J’ai dit : « Je rendrai grâce au Seigneur en confessant mes péchés. » Toi, tu as enlevé l’offense de ma faute. Que le Seigneur soit votre joie ! Exultez, hommes justes ! Hommes droits, chantez votre allégresse !

2ème lecture : « Imitez-moi, comme moi aussi j’imite le Christ » (1 Co 10, 31 – 11, 1)

Lecture de la première lettre de saint Paul apôtre aux Corinthiens

Frères, tout ce que vous faites : manger, boire, ou toute autre action, faites-le pour la gloire de Dieu. Ne soyez un obstacle pour personne, ni pour les Juifs, ni pour les païens, ni pour l’Église de Dieu. Ainsi, moi-même, en toute circonstance, je tâche de m’adapter à tout le monde, sans chercher mon intérêt personnel, mais celui de la multitude des hommes, pour qu’ils soient sauvés. Imitez-moi, comme moi aussi j’imite le Christ. – Parole du Seigneur.

Evangile : « La lèpre le quitta et il fut purifié » (Mc 1, 40-45)

Acclamation :

Alléluia. Alléluia. Un grand prophète s’est levé parmi nous, et Dieu a visité son peuple. Alléluia. (Lc 7, 16)

Évangile de Jésus-Christ selon saint Marc

En ce temps-là, un lépreux vint auprès de Jésus ; il le supplia et, tombant à ses genoux, lui dit : « Si tu le veux, tu peux me purifier. » Saisi de compassion, Jésus étendit la main, le toucha et lui dit : « Je le veux, sois purifié. » À l’instant même, la lèpre le quitta et il fut purifié. Avec fermeté, Jésus le renvoya aussitôt en lui disant : « Attention, ne dis rien à personne, mais va te montrer au prêtre, et donne pour ta purification ce que Moïse a prescrit dans la Loi : cela sera pour les gens un témoignage. » Une fois parti, cet homme se mit à proclamer et à répandre la nouvelle, de sorte que Jésus ne pouvait plus entrer ouvertement dans une ville, mais restait à l’écart, dans des endroits déserts. De partout cependant on venait à lui. – Acclamons la Parole de Dieu.

CALENDRIER

  • Messe tous les jours à 9 h avec l’office des Laudes
  • Tous les samedis matin de 10 h 30 à 12 h 15 un prêtre se tient dans l’église Notre-Dame pour accueillir une démarche du sacrement de réconciliation
  • Adoration du Saint-Sacrement tous les samedis de 9 h 30 à 12 h à la crypte

Lundi 16 février : De la férie

Mardi 17 février : De la férie

Mercredi 18 février : Mercredi des Cendres

Jeudi 19 février : Jeudi après les cendres

Vendredi 20 février : Vendredi après les cendres

Samedi 21 février : Samedi après les cendres

Rendez vous de la semaine

Mercredi 18 février : Mercredi des Cendres - Messes à 9 h à l’église Saint-Louis et

à 19 h 30 à l’église Notre-Dame

Vendredi 20 février de 20 h à 22 h 30 à la Maison diocésaine, 6 Avenue Pasteur, Bondy, Conférence sur l'Islam : Montée du fondamentalisme dans nos banlieues

Autres rendez-vous à noter

Dimanche 22 février 2015 à 10h30 en Eglise de Tous les Saints - 1 Avenue Illustration, 93000 BOBIGNY : Célébration de l’appel décisif des catéchumènes adultes du diocèse :

6 catéchumènes du Raincy

Samedi 14 mars 2015 de 9 h 30 à 19 h au Centre Pastoral Notre-Dame du Rosaire aux Lilas, 7 rue Jean Moulin :

L’ACI, Mouvement d’Action Catholique des milieux sociaux Indépendants, des diocèses d'Ile de France organise une rencontre pour les jeunes (25-40 ans), célibataires ou en famille, sur le thème : "Vivre et (se) construire dans notre monde en mutation »

Partager cet article

Repost 0
paroisse du Raincy - dans Feuilles de semaine

Présentation

  • : Le blog de la paroisse du Raincy
  • : Pour connaître l'actualité de la Paroisse du Raincy, des équipes, des mouvements, les horaires des Messes, pour consulter le Messager en ligne etc ...
  • Contact

Recherche

Liens