Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 février 2014 6 15 /02 /février /2014 22:46

Mgr Nzapalainga : « Je poursuis ma mission à Bangui »

Archevêque de Bangui et président de la Conférence épiscopale de Centrafrique, Mgr Dieudonné Nzapalainga a clôt à Paris une tournée diplomatique en Europe. Il a notamment rencontré plusieurs instances et services de l'Eglise en France.

C'est un homme de paix, habité par le Christ, qui s'est rendu à la maison de la Conférence des évêques de France. Malgré les menaces qui pèsent sur lui, Mgr Dieudonné Nzapalainga, archevêque de Bangui et président de la Conférence épiscopale centrafricaine, a choisi la fidélité à sa mission. « J'ai donné ma vie à l'Eglise, affirme-t-il sans hésiter, mais je n'oblige pas mes prêtres à rester ».

Quelques jours après leur arrivée à Bangui en 2012, Mgr Nzapalainga a reçu la visite des hommes armés du Seleka. Il leur a ouvert les portes de l'archevêché, leur a fait déposer les armes et les a invités à dialoguer, comme Jésus était allé au-devant des soldats venus l'arrêter (Jean 18, 4). « Je leur ai dit que mon travail était d'annoncer la Parole de Dieu et de prêcher la paix » se souvient-il. Au final, les rebelles sont repartis sans violence ni pillage.

Très vite, l'Eglise a pris la parole publiquement - par des lettres, des déclarations - « pour les sans-voix », pour ceux « dont la dignité est bafouée ». Pourtant, Mgr Nzapalainga ne cache pas que la situation est explosive. Les simplifications qui associent Seleka et islam, anti-balaka et christianisme sont trop rapides et rendent urgent et nécessaire le dialogue entre communautés religieuses. Plusieurs voyages dans les villages lui ont permis de vérifier qu'il n'y a avait ni pasteur, ni prêtre à la tête des anti-balaka. Leur motivation première est la vengeance et le pillage. Il raconte notamment la mort de près de 500 jeunes de ces milices soi-disant chrétiennes, armés de machettes et d'amulettes, sacrifiés en chair à canon. « Nous avons un destin commun. Il faut dialoguer pour faire baisser les tensions et s'expliquer » préconise-t-il.

C'est dans cet esprit qu'il vient de mener, avec l'imam de Bangui, une mission diplomatique « pour le peuple de Centrafrique ». Et grâce à laquelle la RCA va recevoir une aide de plusieurs millions d'euros. De la rencontre avec le Pape François à Rome, il tire encouragement et soutien. Mais Mgr Nzapalainga plaide toujours pour une véritable force militaire des Nations Unies - nourrie, équipée de véhicules et de moyens de transmission.

Une solidarité en actes

Dans ce chaos, l'Eglise catholique est mobilisée à travers l'action de la Caritas qui prodigue des soins et fournit des médicaments. Grâce à Justice et Paix, c'est un lieu d'écoute, le Centre Jean XXIII, qui accueille les femmes violées et les victimes de pillage. « Il faut sortir de l'impunité. Il y a une mémoire à conserver en vue d'un travail de justice » explique l'archevêque de Bangui.

Il conclut sur une note d'espérance quand il évoque des églises pleines, véritables refuges. « Les gens continuent à chanter et à prier » témoigne Mgr Nzapalainga. Formé à la théologie à Paris, missionnaire à Marseille, il demande simplement aux catholiques de « garder la communion par la prière » et compte sur la fidélité du soutien de l'Eglise en France pour participer aux efforts indispensables de reconstruction.

« Quand vous dîtes oui, que ce soit oui »

1 ère lecture (Si 15,15-20) Psaume (Ps 118,1-2.4-5.17-18.33-34) 2 ème lecture (Co 2,6-10) Evangile (Mt 5,17-37)

La sagesse est un mystère de Dieu. "Ce que personne n'avait vu de ses yeux ni entendu de ses oreilles. "

Les grandes discussions que nous pouvons avoir en nous-mêmes comme avec nos proches, seront toujours partielles et bien souvent partiales si elles n'en restent qu'à une discussion sur le rituel de nos gestes sociaux ou moralisateurs.

Les profondeurs du mystère ne peuvent se mesurer. La morale naturelle ne contredit pas la pensée de Dieu, mais elle n'est pas toute la pensée de Dieu que Jésus nous a révélée.

Et qui peut atteindre cette pensée s'il n'y a pas un immense amour, un amour attentif à accomplir toute la loi, dans un comportement intérieurement vécu, plus radical aussi d'ailleurs parce que Jésus appelle chacun de nous à se dépasser lui-même comme à dépasser la lettre, pour mener une vie de foi authentique.

C'est d'abord la loi de Dieu qui doit être la nôtre, celle que nous avons à connaître, que nous avons à faire connaître, que nous avons à traduire dans nos gestes quotidiens pour Dieu, comme pour nos frères, ne peut venir que de l'Esprit qui voit le fond de toutes choses. Et saint Paul n'hésite pas à ajouter : "Même les profondeurs de Dieu. "Ouvre mes yeux que je contemple les merveilles de ta Loi"... et pas seulement la lettre.

Aucune philosophie, aucune sagesse humaine, par même la Torah, pas même les Prophètes ne peuvent atteindre cette profondeur sinon l'amour, parce que Dieu est l'amour.

1ère lecture : « Tu peux observer les commandements » (Si 15, 15-20)

Lecture du livre de Ben Sirac le Sage

Si tu le veux, tu peux observer les commandements, il dépend de ton choix de rester fidèle.

Le Seigneur a mis devant toi l'eau et le feu : étends la main vers ce que tu préfères. La vie et la mort sont proposées aux hommes, l'une ou l'autre leur est donnée selon leur choix. Car la sagesse du Seigneur est grande, il est tout-puissant et il voit tout. Ses regards sont tournés vers ceux qui le craignent, il connaît toutes les actions des hommes. Il n'a commandé à personne d'être impie, il n'a permis à personne de pécher.

Psaume : 118, 1-2, 4-5, 17-18, 33-34

R/ Heureux qui règle ses pas sur la parole de Dieu.

Heureux les hommes intègres dans leurs voies qui marchent suivant la loi du Seigneur ! Heureux ceux qui gardent ses exigences, ils le cherchent de tout cœur ! Toi, tu promulgues des préceptes à observer entièrement. Puissent mes voies s'affermir à observer tes commandements ! Sois bon pour ton serviteur, et je vivrai, j'observerai ta parole. Ouvre mes yeux, que je contemple les merveilles de ta loi. Enseigne-moi, Seigneur, le chemin de tes ordres ; à les garder, j'aurai ma récompense. Montre-moi comment garder ta loi, que je l'observe de tout cœur.

2ème lecture : La sagesse de Dieu est ignorée du monde (1 Co 2, 6-10)

Lecture de la première lettre de saint Paul Apôtre aux Corinthiens

Frères, c'est bien une sagesse que nous proclamons devant ceux qui sont adultes dans la foi, mais ce n'est pas la sagesse de ce monde, la sagesse de ceux qui dominent le monde et qui déjà se détruisent. Au contraire, nous proclamons la sagesse du mystère de Dieu, sagesse tenue cachée, prévue par lui dès avant les siècles, pour nous donner la gloire. Aucun de ceux qui dominent ce monde ne l'a connue, car, s'ils l'avaient connue, ils n'auraient jamais crucifié le Seigneur de gloire. Mais ce que nous proclamons, c'est, comme dit l'Écriture : ce que personne n'avait vu de ses yeux ni entendu de ses oreilles, ce que le cœur de l'homme n'avait pas imaginé, ce qui avait été préparé pour ceux qui aiment Dieu. Et c'est à nous que Dieu, par l'Esprit, a révélé cette sagesse. Car l'Esprit voit le fond de toutes choses, et même les profondeurs de Dieu.

Evangile : Sermon sur la montagne. Surpasser la justice des scribes et des pharisiens (Mt 5, 17-37)

Acclamation : Alléluia. Alléluia. La loi du Seigneur est joie pour le cœur, lumière pour les yeux. Alléluia. (cf. Ps 18, 9)

Évangile de Jésus-Christ selon saint Matthieu

Comme les disciples s'étaient rassemblés autour de Jésus, sur la montagne, il leur disait : «Ne pensez pas que je suis venu abolir la Loi ou les Prophètes : je ne suis pas venu abolir, mais accomplir. Amen, je vous le dis : Avant que le ciel et la terre disparaissent, pas une lettre, pas un seul petit trait ne disparaîtra de la Loi jusqu'à ce que tout se réalise. Donc, celui qui rejettera un seul de ces plus petits commandements, et qui enseignera aux hommes à faire ainsi, sera déclaré le plus petit dans le Royaume des cieux. Mais celui qui les observera et les enseignera sera déclaré grand dans le Royaume des cieux.

Je vous le dis en effet : Si votre justice ne surpasse pas celle des scribes et des pharisiens, vous n'entrerez pas dans le Royaume des cieux. Vous avez appris qu'il a été dit aux anciens : Tu ne commettras pas de meurtre, et si quelqu'un commet un meurtre, il en répondra au tribunal. Eh bien moi, je vous dis : Tout homme qui se met en colère contre son frère en répondra au tribunal. Si quelqu'un insulte son frère, il en répondra au grand conseil. Si quelqu'un maudit son frère, il sera passible de la géhenne de feu. Donc, lorsque tu vas présenter ton offrande sur l'autel, si, là, tu te souviens que ton frère a quelque chose contre toi, laisse ton offrande là, devant l'autel, va d'abord te réconcilier avec ton frère, et ensuite viens présenter ton offrande. Accorde-toi vite avec ton adversaire pendant que tu es en chemin avec lui, pour éviter que ton adversaire ne te livre au juge, le juge au garde, et qu'on ne te jette en prison. Amen, je te le dis : tu n'en sortiras pas avant d'avoir payé jusqu'au dernier sou.

Vous avez appris qu'il a été dit : Tu ne commettras pas d'adultère. Eh bien moi, je vous dis : Tout homme qui regarde une femme et la désire a déjà commis l'adultère avec elle dans son cœur. Si ton œil droit entraîne ta chute, arrache-le et jette-le loin de toi : car c'est ton intérêt de perdre un de tes membres, et que ton corps tout entier ne soit pas jeté dans la géhenne. Et si ta main droite entraîne ta chute, coupe-la et jette-la loin de toi : car c'est ton intérêt de perdre un de tes membres, et que ton corps tout entier ne s'en aille pas dans la géhenne. Il a été dit encore : Si quelqu'un renvoie sa femme, qu'il lui donne un acte de répudiation. Eh bien moi, je vous dis : Tout homme qui renvoie sa femme, sauf en cas d'union illégitime, la pousse à l'adultère ; et si quelqu'un épouse une femme renvoyée, il est adultère. Vous avez encore appris qu'il a été dit aux anciens : Tu ne feras pas de faux serments, mais tu t'acquitteras de tes serments envers le Seigneur. Eh bien moi, je vous dis de ne faire aucun serment, ni par le ciel, car c'est le trône de Dieu, ni par la terre, car elle est son marchepied, ni par Jérusalem, car elle est la Cité du grand Roi. Et tu ne jureras pas non plus sur ta tête, parce que tu ne peux pas rendre un seul de tes cheveux blancs ou noirs. Quand vous dites « oui », que ce soit un « oui », quand vous dites « non », que ce soit un « non ». Tout ce qui est en plus vient du Mauvais.

CALENDRIER

  • Messe tous les jours à 9 h précédée de l’office des Laudes à 8 h 45
  • Tous les samedis matin de 11 h à 12 h 15 un prêtre se tient dans l’église Notre-Dame pour accueillir une démarche du sacrement de réconciliation
  • L’adoration du Saint-Sacrement reprendra le Samedi 8 Mars dans la crypte Notre-Dame

DIMANCHE 16 Février 2014 – 6 ème dimanche du temps ordinaire

1 ère lecture (Si 15,15-20) Psaume (Ps 118,1-2.4-5.17-18.33-34) 2 ème lecture (Co 2,6-10)

Evangile (Mt 5,17-37)

  • Lundi 17 février : Anniversaire de la mort de Monseigneur Jacques Le Cordier, 1 er évêque de Saint-Denis
  • Mardi 18 février : De la férie
  • Mercredi 19 février : De la férie
  • Jeudi 20 février : De la férie
  • Vendredi 21 février : De la férie
  • Samedi 22 février : Chaire de saint Pierre, Apôtre, fête

DIMANCHE 23 Février 2014 – 7 ème dimanche du temps ordinaire

1 ère lecture (Lv 19,1-2.17-18) Psaume (Ps 102,1-4.8.10.12-13) 2 ème lecture (Co 3,16-23)

Evangile (Mt 5,38-48)

Messe anticipée : samedi à 18 h 30 à Notre-Dame

Messe à 9 h à Saint-Louis et à 10 h 30 à Notre-Dame

Remerciements : Le Père Claude BOUCHER a été très sensible à tous les gestes d’amitié et de générosité de la part de toute la communauté chrétienne du Raincy, à l’occasion de son 80 ème anniversaire. Il adresse à chacune et à chacun tous ses remerciements.

En premier lieu pour le déroulement de la liturgie de la messe de 10 h 30 avec tous les participants (servants d’autel, chorale, animateur, lecteurs, organiste… ensuite pour le verre de l’amitié et le repas qui a suivi et puis pour la collecte que vous avez faite.

Merci aux organisateurs. Merci à tous

  • " Pélerinage à Lourdes des aînés de la Région parisienne du lundi 7 au vendredi 11 avril 2014. S’adresser à la paroisse.

Partager cet article

Repost 0
paroisse du Raincy - dans Feuilles de semaine

Présentation

  • : Le blog de la paroisse du Raincy
  • : Pour connaître l'actualité de la Paroisse du Raincy, des équipes, des mouvements, les horaires des Messes, pour consulter le Messager en ligne etc ...
  • Contact

Recherche

Liens