Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 décembre 2013 2 10 /12 /décembre /2013 22:24

Témoin du Christ au Cameroun

Le Père Georges Vandenbeusch, prêtre du diocèse de Nanterre, est actuellement missionnaire fidei donum* à l’extrême nord du Cameroun. Après une première année sur place, il nous livre un témoignage édifiant et plein d’enthousiasme.

Je suis au Cameroun dans le diocèse de Maroua depuis septembre dernier, dans une paroisse de brousse, de montagnes, qui comprend trois petites villes. Il s’agit d’une paroisse récente, et la majorité de mes paroissiens n’ont pas de parents chrétiens, nous sommes encore dans le temps de la première annonce de l’Évangile.

Pourquoi y aller ? Pour vivre une expérience d’échange entre nos deux diocèses, puisque le père Johannes Kaladzavaï est chez nous au même moment. C’est une expérience de la « catholicité » de l’Église.

(Notre diocèse de Nanterre) ne peut être fidèle qu’en étant en communion avec les autres diocèses de l’Église. Il s’agit de se mettre à l’école de l’Esprit Saint, de découvrir ce que l’Esprit insuffle en d’autres lieux. En m’insérant dans une autre Église locale comme celle de Maroua, si différente, je redécouvre toutes les constantes de l’annonce de l’Évangile et de la vie chrétienne sous un autre angle.

Quelle étrange idée de partir au Cameroun alors qu’il manque tellement de prêtres ici ? Là-bas aussi on en manque ! Sans doute moins dans le sud du pays, mais dans l’extrême nord où je suis, c’est le cas. D’ailleurs pendant mon mois d’absence, je ne peux être remplacé comme on peut le faire encore ici. Ils sont pourtant un petit millier concernés par la messe du dimanche. Mais ils s’organisent pour que le jour du Seigneur soit sanctifié : la prière du dimanche est organisée dans chacun des secteurs. Ils sont nés à la foi dans une Église « pauvre » en prêtres par rapport à nous et s’organisent même s’ils sont moins formés que nous.

Après une première année, j’ai l’impression d’avoir encore tant à découvrir ! Mes progrès attendus dans leur langue, le Maffa, devrait me permettre d’avancer. Mais déjà j’ai l’impression d’avoir revisité tous les grands chemins de mon ministère de prêtre grâce à ce nouvel enracinement. C’est comme une vaste retraite ! Je mesure bien la grâce qui m’est faite de pouvoir être témoin de la vie du Christ dans les coeurs de ces chrétiens d’ailleurs. Je suis pressé d’y retourner ! Père Georges Vandenbeusch

NEUVAINE AU BIENHEUREUX JEAN-PAUL II pour le Père Georges

du 8 Décembre au 17 Décembre

1) Chaque jour la prière ci-dessous, 2) Ensuite une dizaine de chapelet, suivie de l’invocation : « Bienheureux Jean-Paul II, priez pour nous ! » 3) Une communion et confession recommandée durant la neuvaine.

PRIONS :

Ô Sainte Trinité, Nous Te rendons grâce pour avoir fait don à Ton Église du Pape Jean-Paul II et magnifié en lui la tendresse de Ta Paternité, la gloire de la Croix du Christ et la splendeur de l’Esprit d’Amour. Par son abandon sans condition à Ta Miséricorde infinie et à l’intercession maternelle de Marie, il nous a donné une image vivante de Jésus Bon Pasteur et nous a indiqué la sainteté, dimension sublime de la vie chrétienne ordinaire, voie unique pour rejoindre la communion éternelle avec Toi. Par l’intercession de Jean-Paul II, accorde-nous, selon Ta Volonté, la grâce que nous implorons pour la libération du Père Vandenbeusch, par Jésus le Christ notre Seigneur et notre Dieu qui règne avec Toi, Père, et le Saint-Esprit, maintenant et pour les siècles des siècles. Amen

Réconciliation et conversion

1 ère lecture (Is 11,1-10) Psaume (Ps 71,1-2.7-8 .12-13.17) 2 ème lecture (Rm 15,4-9) Evangile (Mt 3,1-12)

Un axe de réflexion ressort des lectures choisies pour ce dimanche : la réconciliation et la conversion. Ce sont les fruits des temps messianiques. Réconciliation de la nature. Même l'antique serpent du livre de la Genèse (Gen. 3. 1) ne sera plus porteur de mort :"Le nourrisson s'amusera sur le nid du cobra ; sur le trou de la vipère, l'enfant étendra la main." (Isaïe 11. 8) Réconciliation ethnique également, puisqu'autour du descendant de David, toutes les nations pourront se rassembler. "Les nations le chercheront." (Isaïe 11. 10) La réconciliation par laquelle le Christ nous a accueillis pour la gloire de Dieu, doit être pour nous une exigence de nous réconcilier avec tous les hommes :" Accueillez-vous donc les uns les autres." Tous ces biens messianiques ne nous seront donnés que si "la connaissance du Seigneur remplit le pays." (Isaïe 11. 9) Saint Paul le rappelle aux Romains :"Les Livres saints ont été écrits pour nous instruire." (Romains 15. 4) et ils nous conduisent à cette connaissance. Réconciliation difficile qui suppose et nécessite une véritable conversion, en grec "metanoia". Dans ce terme grec, il y a à la fois " changement de direction," et "correction de notre pensée et de notre agir." D'une certaine manière, nous pourrions adopter le sens contemporain qu'utilisent les skieurs quand ils pratiquent "une conversion avec leurs skis".

Rien ne nous dispense de la conversion, pas même l'appartenance au Peuple de Dieu, pas même d'être fils d'Abraham. Jean le Baptiste proclame cette « metanoia » comme nécessaire et urgente puisque le Royaume est tout proche. Jésus retrouvera les mêmes mots (Matthieu 4. 17) Dieu garantit les promesses faites aux pères. Il manifeste ainsi sa fidélité. Mais le Peuple de Dieu doit reconnaître son infidélité qui est le péché par excellence. Il doit le reconnaître s'il veut être disposé à la venue du Royaume. Et tout autant que le péché, Israël doit modifier sa vision du Royaume afin d'accueillir comme une autre manifestation de la miséricorde de Dieu, l'entrée des nations païennes dans l'alliance. "Le lion comme le boeuf, mangera du fourrage." (Isaïe 11. 7) "Les nations païennes peuvent lui rendre gloire." (Romains 15. 9)

1ère lecture : Le Messie, roi de paix (Is 11, 1-10)

Lecture du livre d'Isaïe

Parole du Seigneur Dieu : Un rameau sortira de la souche de Jessé, père de David, un rejeton jaillira de ses racines. Sur lui reposera l'esprit du Seigneur : esprit de sagesse et de discernement, esprit de conseil et de force, esprit de connaissance et de crainte du Seigneur, qui lui inspirera la crainte du Seigneur. Il ne jugera pas d'après les apparences, il ne tranchera pas d'après ce qu'il entend dire. Il jugera les petits avec justice, il tranchera avec droiture en faveur des pauvres du pays. Comme un bâton, sa parole frappera le pays, le souffle de ses lèvres fera mourir le méchant. Justice est la ceinture de ses hanches ; fidélité, le baudrier de ses reins. Le loup habitera avec l'agneau, le léopard se couchera près du chevreau, le veau et le lionceau seront nourris ensemble, un petit garçon les conduira. La vache et l'ourse auront même pâturage, leurs petits auront même gîte. Le lion, comme le bœuf, mangera du fourrage. Le nourrisson s'amusera sur le nid du cobra, sur le trou de la vipère l'enfant étendra la main. Il ne se fera plus rien de mauvais ni de corrompu sur ma montagne sainte ; car la connaissance du Seigneur remplira le pays comme les eaux recouvrent le fond de la mer. Ce jour-là, la racine de Jessé, père de David, sera dressée comme un étendard pour les peuples, les nations la chercheront, et la gloire sera sa demeure.

Psaume : Ps 71, 1-2, 7-8, 12-13, 17

R/ Voici venir un jour sans fin de justice et de paix.

Dieu, donne au roi tes pouvoirs, à ce fils de roi ta justice. Qu'il gouverne ton peuple avec justice, qu'il fasse droit aux malheureux ! En ces jours-là, fleurira la justice, grande paix jusqu'à la fin des lunes ! Qu'il domine de la mer à la mer, et du Fleuve jusqu'au bout de la terre ! Il délivrera le pauvre qui appelle et le malheureux sans recours. Il aura souci du faible et du pauvre, du pauvre dont il sauve la vie. Que son nom dure toujours ; sous le soleil, que subsiste son nom ! En lui, que soient bénies toutes les familles de la terre ; que tous les pays le disent bienheureux !

2ème lecture : L'espérance offerte par l'Écriture s'étend à toutes les nations (Rm 15, 4-9)

Lecture de la lettre de saint Paul Apôtre aux Romains

Frères, tout ce que les livres saints ont dit avant nous est écrit pour nous instruire, afin que nous possédions l'espérance grâce à la persévérance et au courage que donne l'Écriture. Que le Dieu de la persévérance et du courage vous donne d'être d'accord entre vous selon l'esprit du Christ Jésus. Ainsi, d'un même cœur, d'une même voix, vous rendrez gloire à Dieu, le Père de notre Seigneur Jésus Christ. Accueillez-vous donc les uns les autres comme le Christ vous a accueillis pour la gloire de Dieu, vous qui étiez païens. Si le Christ s'est fait le serviteur des Juifs, c'est en raison de la fidélité de Dieu, pour garantir les promesses faites à nos pères ; mais, je vous le déclare, c'est en raison de la miséricorde de Dieu que les nations païennes peuvent lui rendre gloire ; comme le dit l'Écriture : Je te louerai parmi les nations, je chanterai ton nom.

Evangile : Jean Baptiste annonce que le Messie vient juger le monde (Mt 3,1 12)

Acclamation : Alléluia. Alléluia. Préparez le chemin du Seigneur, aplanissez la route : tout homme verra le salut de Dieu. Alléluia. (cf. Lc 3, 4.6)

Évangile de Jésus-Christ selon saint Matthieu

En ces jours-là, paraît Jean le Baptiste, qui proclame dans le désert de Judée : « Convertissez-vous, car le Royaume des cieux est tout proche. » Jean est celui que désignait la parole transmise par le prophète Isaïe : À travers le désert, une voix crie : Préparez le chemin du Seigneur, aplanissez sa route. Jean portait un vêtement de poils de chameau, et une ceinture de cuir autour des reins ; il se nourrissait de sauterelles et de miel sauvage. Alors Jérusalem, toute la Judée et toute la région du Jourdain venaient à lui, et ils se faisaient baptiser par lui dans le Jourdain en reconnaissant leurs péchés. Voyant des pharisiens et des sadducéens venir en grand nombre à ce baptême, il leur dit : « Engeance de vipères ! Qui vous a appris à fuir la colère qui vient ? Produisez donc un fruit qui exprime votre conversion, et n'allez pas dire en vous-mêmes : 'Nous avons Abraham pour père' ; car, je vous le dis : avec les pierres que voici, Dieu peut faire surgir des enfants à Abraham. Déjà la cognée se trouve à la racine des arbres : tout arbre qui ne produit pas de bons fruits va être coupé et jeté au feu. Moi, je vous baptise dans l'eau, pour vous amener à la conversion. Mais celui qui vient derrière moi est plus fort que moi, et je ne suis pas digne de lui retirer ses sandales. Lui vous baptisera dans l'Esprit Saint et dans le feu ; il tient la pelle à vanner dans sa main, il va nettoyer son aire à battre le blé, et il amassera le grain dans son grenier. Quant à la paille, il la brûlera dans un feu qui ne s'éteint pas. »

CALENDRIER

  • Messe tous les jours à 9 h précédée de l’office des Laudes à 8 h 45
  • Tous les samedis matin de 11 h à 12 h 15 un prêtre se tient dans l’église Notre-Dame pour accueillir une démarche du sacrement de réconciliation
  • Adoration du Saint-Sacrement tous les samedis de 9h30 à 12h à la crypte

DIMANCHE 08 décembre 2013 – 2ème dimanche de l’Avent

1 ère lecture (Is 11,1-10) Psaume (Ps 71,1-2.7-8 .12-13.17) 2 ème lecture (Rm 15,4-9)

Evangile (Mt 3,1-12)

  • Lundi 9 décembre : Immaculée Conception de la Vierge Marie, Solennité
  • Mardi 10 décembre : De la férie
  • Mercredi 11 décembre : De la férie
  • Jeudi 12 décembre : De la férie Pas de messe à 9h
  • Vendredi 13 décembre : Sainte-Lucie
  • Samedi 14 décembre : Saint Jean de la Croix

DIMANCHE 15 décembre 2013 – 3ème dimanche de l’Avent

1 ère lecture (Is 35,1-6a.10) Psaume (Ps 145,7-10) 2 ème lecture (Jc 5,7-10)

Evangile (Mt 11,2-11)

Messe anticipée : samedi à 18 h 30 à Notre-Dame

Messe à 9 h à Saint-Louis et à 10 h 30 à Notre-Dame

Dimanche 15 Décembre de 10 h 30 à 16 h : Dimanche des familles pour les enfants de la catéchèse et leurs parents :

Messe à 10 h 30 à Notre-Dame; pique-nique partagé et accueil de la communauté protestante salle Pierre Lefeuvre ; à 15h : célébration œcuménique autour de lumière de Bethléem dans l’église Notre-Dame.

Le Conseil économique, social et environnemental (CESE) en collaboration avec Fondazione Prada présente : Auguste PERRET, huit chefs-d’œuvre !/ ? Architectures du béton armé - Salle hypostyle du Palais d’Iéna, 9 Place d’Iéna, 75016 tous les jours de 11 h à 18 h jusqu’au 19 février 2014 – Entrée libre (www.expositionperret.fr)

MERCI A TOUTES CELLES ET TOUS CEUX QUI ONT REPONDU A L’APPEL DU DENIER DE L’EGLISE, ET AUSSI POUR TOUS LES MESSAGES DE SOUTIEN RECUS

Partager cet article

Repost 0
paroisse du Raincy - dans Feuilles de semaine

Présentation

  • : Le blog de la paroisse du Raincy
  • : Pour connaître l'actualité de la Paroisse du Raincy, des équipes, des mouvements, les horaires des Messes, pour consulter le Messager en ligne etc ...
  • Contact

Recherche

Liens